LA MÉDAILLE DES NATIONS UNIES REMISE À 139 POLICIERS SÉNÉGALAIS

Au total, 139 éléments de la FPU (Formed Police Units/Unités de Police Constituées) du contingent sénégalais de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) ont reçu la médaille des Nations unies.

La cérémonie de remise des médailles qui a eu lieu ce mardi, 13 août à Bangui, sise au Camp Mpoko Greenfield en RCA, était présidée par le Général de Division Pascal Champion, chef de la composante Police des Nations unies en présence des hautes autorités de la MINUSCA et centrafricaines, selon le communiqué. La FPU Sénégal, déployée depuis le 17 Août 2018 au sein de la MINUSCA, a effectué, durant une année, « plusieurs missions parmi lesquelles la protection des communautés civiles à risques en maintenant une connaissance en temps réelle de la situation en vue d’anticiper ou de réagir de manière appropriée aux évènements ».  Les équipes mobiles, déployées dans la ville de Bangui, sillonnent chaque jour les arrondissements afin d’être plus proches des populations et de s’enquérir de leur situation sécuritaire, relève le communiqué.  Le texte note qu’outre ces missions de protection des civils dans des quartiers chauds de Bangui, la FPU Sénégal « assure également, une posture robuste en période de troubles pour sécuriser le personnel et les installations des Nations-Unies ».  Cité dans le communiqué, le Commissaire de Police principal Wally Camara, chef de la SENFPU1/MINUSCA4, a déclaré que « le port de la médaille des Nations unies est un mérite ». « Vous avez fait preuve de courage, d’abnégation, de professionnalisme et de sacrifice dans l’accomplissement du mandat de la MINUSCA. La SENFPU1 est forte de 139 éléments dont 14 dames parmi lesquelles deux 02 officiers », a-t-il souligné. Selon lui, « la présence du personnel féminin montre la volonté de l’Etat du Sénégal à participer à l’approche genre, un pilier déterminant dans l’organisation fonctionnelle des Nations Unies ». « L’image » des policiers sénégalais « restera, j’en suis convaincu, dans la mémoire de vos frères de ce pays en proie à une guerre fratricide et même du monde entier, comme faisant partie de ceux-là qui sont venus porter secours à la Centrafrique », a salué le chef de la composante police, le Général de Division Pascal Champion. Selon lui, « (leur) contribution au sein de la Mission en général et de la Composante Police en particulier est appréciée ». Le Sénégal a apporté « sa modeste contribution » dans le règlement du conflit en République centrafricaine, par le déploiement de deux unités de Police : une PSU composée de 140 gendarmes et une FPU de 140 policiers, des Individual Police Officers (IPO) appelés communément UNPOL ainsi qu’une unité sénégalaise d’hélicoptères d’attaques, rappelle le communiqué.

( Toutinfo.net )