REORGANISATION DU SECRETARIAT NATIONAL DU PDS: Me Wade fait place aux karimises

Le secrétaire général national lance le nouvel élan pour un Parti Démocratique Sénégalais conquérant et triomphant, avec une direction de proximité plus dynamique et plus adaptée au nouveau contexte politique et aux enjeux des futures échéances électorales. Dans un communiqué parvenu à «L’As», Me Abdoulaye Wade a procédé à la réorganisation d’un secrétariat national, qui d’après des sources de «L’As», fera place aux libéraux plus proches de karim Wade.

Me Wade reprend en main son parti. Le Parti démocratique sénégalais se restructure en perspectives des prochaines échéances électorales, notamment les élections locales. Me Abdoulaye Wade a annoncé hier la mise en place d’un nouveau Secrétariat National du parti. «Ces améliorations de la charpente du parti s’expliquent par les nouveaux enjeux et aux défis auxquels notre le parti est confronté », dit-il. Selon le pape du Sopi, il est devenu nécessaire de remanier le Secrétariat National qui n’avait pas été renouvelé depuis 2014 afin de prendre en charge les mutations et les nouveaux changements. «Aujourd’hui, face aux multiples défis qui nous interpellent, il est impératif de mettre en place une nouvelle direction plus large, plus dynamique, et plus proche de notre base politique qui s’adaptera aux nouvelles réalités politiques du pays et nous permettra d’atteindre nos objectifs dans notre marche de reconquête du pouvoir», indique Me Abdoulaye Wade avouant indirectement l’échec de l’actuel équipe dirigée par Oumar Sarr. En réalité, pour beaucoup d’observateurs, cette décision s’explique par sa volonté de «déplumer» le coordonnateur du Pds, Oumar Sarr et ses proches qui semble faire la tête depuis quelque temps et faire place aux Karimistes de plus en plus visibles. Toutefois, pour le pape du Sopi, ce renouvellement du Secrétariat National s’opère sous le signe de l’ouverture et de l’innovation exigées par le contexte politique national et international. Ainsi, des changements majeurs sont apportés avec la nomination de plusieurs Secrétaires Généraux Nationaux Adjoints qui auront en charge la coordination des
activités du parti. Aussi, il leur reviendra de rendre compte directement à Me Wade leurs activités à la base. Parmi ses nouvelles recrues de Me Wade, nos interlocuteurs citent Bara Gaye, Cheikh Seck, Nafi Diallo, Tafsir Thioye pour ne citer que ceux là. Toutefois, câblé par «L’As», certains disent n’avoir pas été informé de leur nomination. Quoi qu’il en soit, les nouveaux Sg adjoint seront d’égale dignité que Oumar Sarr et traiteront directement avec Me Wade. «Je veux bâtir avec vous, un parti encore plus fort, plus moderne, plus attractif et plus proche des militants», a martelé l’ancien Président de la République. «Les secrétaires nationaux de domaine sont maintenus mais sont renforcés par des adjoints», précise Me Wade qui annonce une tournée nationale très prochainement. Laquelle consiste à préparer les élections locales, les élections législatives à venir et l’élection présidentielle de 2024 mais aussi à organiser les opérations de placement des cartes en vue du renouvellement des structures et de la préparation du Congrès. «J‘invite les militants à renforcer leurs rangs pour reconquérir le pouvoir et abréger les souffrances des Sénégalais, restaurer la démocratie, redresser la situation économique et sociale catastrophique dans laquelle se trouve actuellement notre pays du fait, notamment, des nombreux scandales économiques et financiers, dans la gestion des hydrocarbures et autres ressources naturelles», ajoute le pape du Sopi. Et d’ajouter : «J’invite tous les sympathisants du Parti à profiter des prochaines opérations de placement des cartes et de renouvellement pour intégrer les structures régulières du parti et travailler étroitement avec les militants. A travers ces changements, je veux bâtir avec vous, un parti encore plus fort, plus moderne, plus attractif et plus proche des militants mais aussi des populations dans nos villes, dans nos campagnes et dans notre vaillante diaspora», conclut-il .

( O. BALDE avec Toutinfo.net )