Rappel à Dieu de Ameth Amar: Les réactions de Me Madické NIANG, Mamadou Lamine DIALLO et Fatou Blondin DIOP

ME MADICKE NAING, ANCIEN MINISTRE

ME MADICKE NAING: ANCIEN MINISTRE

«Si on avait 1000 Ameth Amar dans ce pays, le Sénégal pourrait vite se développer» «Si on avait 1000 Ameth Amar dans ce pays, le Sénégal pourrait vite se développer. C’est une grande perte pour tout le Sénégal, parce que c’est quelqu’un qui était au service de son pays et qui s’est battu pour ce faire. Nous avions des rapports personnels très proches. Ahmet m’appréciait beaucoup et je lui portait la même estime».

MAMADOU LAMINE DIALLO, LEADER DU MOUVEMENT TEKKI

MAMADOU LAMINE DIALLO: LEADER DU MOUVEMENT TEKKI

«Ahmet Amar est un symbole de patriotisme économique» «Il était un symbole de patriotisme économique et c’est rare. Ameth Amar s’est battu pour son pays. Je suis fier de lui, même si je ne le connais pas personnellement. La jeunesse doit s’inspirer de son patriotisme. Il faut être patriote, c’est le premier point et le plus important, parce le reste, c’est-à-dire le capital humain, s’acquiert ‘’

FATOU BLONDIN DIOP, AVENIR SENEGAL BI NU BEG

FATOU BLONDIN DIOP: AVENIR SENEGAL BI NU BEG

«Il a toujours innové» «Ahmet Amar était un grand homme, un ami personnel qui était très disponible et qui a beaucoup servi sa communauté. Nous perdons un homme exceptionnel avec ce décès d’Ahmet. C’était un homme très simple qui est allé très loin et qui l’a fait de ses propres mains et qui a toujours innové.
Alors que tout le monde avait tendance à
acheter et à vendre, lui il a préféré créer des unités industrielles. Ce n’est pas facile dans ce pays, mais il a su s’entourer de Sénégalais pour créer quelque chose dans ce pays».


Mamadou Mbakhé NDIAYE