14h30: ARRIVEE DE LA DEPOUILLE D’OTD AUJOURD’HUI 14H30: Un dernier hommage national sera rendu au leader socialiste à AIBD

Le pôle communication de la présidence de la République a sorti hier un communiqué pour annoncer l’arrivéede la dépouille d’Ousmane Tanor Dieng aujourd’hui à l’aéroport international Blaise Diagne où un ultime hommage national lui sera rendu.Il écrit également que le Président de la République Macky Sall va assister à l’enterrement à Nguèniène, le village natal du leader socialiste.

L’aéroport international Blaise Diagne va être aujourd’hui le centre de toutes les attentions. Un dernier hommage y sera rendu au défunt Secrétaire général national du PS dont la dépouille est attendue aujourd’hui aux environs de 14h30 minutes sur le tarmac de l’Aibd. A tout seigneur, tout honneur! Le Président du Haut Conseil des Collectivités Territoriales (HCCT) recevra des honneurs militaires, des hommages dignes de son rang. Et le chef de l’Etat Macky SALL sera à Diass pour lui rendre un hommage au nom de la Nation avant d’accompagner son allié jusquà sa dernière demeure à Nguéniène, sa terre natale. Du côté de la Maison du Parti socialiste, Léopold Sédar SENGHOR, à Colobane, on se prépare déjà à se rendre en masse sur les lieux. Des bus ont été affrétés pour les militants ettous les Sénégalais qui désirent rendre un dernier adieu à l’homme. Depuis l’annonce du décès d’Ousmane Tanor Dieng, une pluie d’hommages salue la mémoire de l’homme décrit comme un homme d’Etat doublé d’humaniste.

ABDOU DIOUF, LAMINE DIACK, ALY NGOUILLE NDIAYE, SERIGNE MBAYE THIAM ETC À LA LEVÉE DU CORPS
Et ceux qui ont assisté à la cérémonie de levée du corps, hier, à Paris, n’ont pas dérogé à la règle. Dans une vidéo postée par le correspondant du journal «Le Soleil» à l’Hexagone, on pouvait apercevoir les ministres dépêchés sur les lieux, Aly Ngouille Ndiaye et Serigne Mbaye Thiam, mais également l’ancien président de la
République du Sénégal, Abdou Diouf et son épouse Elisabeth.On pouvait apercevoir aussi le ministre des Affaires étrangères Amadou Ba. Il y a eu également l’ancien président de l’IAAF, Lamine Diack, l’ambassadeur Bassirou Sène, Albert Bourgi, le représentant du PS français, Christian Valentin, entre autres. Prenant la parole hier à la cérémonie de levée du corps, Serigne MbayeThiam a soutenu d’emblée parler au nom de la Direction du PS et de la coalition BBY. Il a ensuite remercié le Président Macky Sall pour toutes les dispositions qu’il a eues à prendre depuis la maladie d’Ousmane Tanor Dieng jusqu’à ce jour, notamment l’affrètement d’un vol spécial pour rapatrier la dépouille. Monsieur Thiam a également exprimé sa solidarité et son soutien à la famille d’OTD qui vit cette épreuve « avec courage et dignité », marque de fabrique, dit-il, du défunt Secrétaire général du PS. La preuve, poursuit-il, Ousmane Tanor Dieng a vécu, avec courage et dignité dans la discrétion la plus absolue, cette épreuve depuis qu’il a été cloué au lit le 4 avril 2019 à Dakar. Il a ainsi rappelé que depuis 1976, Tanor est au service des citoyens sénégalais. Non sans dire qu’il a rendu un grand service au peuple sénégalais au ministère des Affaires étrangères puis au cabinet de Senghor. « Pendant toute cette période, il a été au service de l’Etat et de la République. Il nous a toujours appris à servir l’Etat et à aimer l’Etat. Il a consacré toute sa vie à la formation de Senghor après 2000 alors qu’il pouvait se découragerparce qu’onvivait des conditions difficiles. Mais il s’est sacrifié pour mériter l’héritage que les Président Diouf et Senghor lui ont légué», a expliqué le Secrétaire national chargé des
élections au PS. A sa suite, le ministre de l’Intérieur également dépêché par le chef de l’Etat a indiqué être venuassister la famille, mais également présenter au nom du président de la République, les condoléances de la nation à sa famille biologique, à sa famille politique, au Président Abdou Diouf et son épouse ainsi qu’à toutle peuple sénégalais. Aly Ngouille Ndiaye a tenu également à rappeler la discrétion de l’homme en soutenant qu’il connait beaucoup de choses qu’il a toujours voulu gardées pour sauvegarder la paix et la cohésion nationale dans le pays. Il a également rappelé que le Président Tanor fait partie des premiers alliés à promettre à Macky Sall son soutien sans rien demander en retour. Pour dire que le compagnonnage entre Ousmane Tanor Dieng et le chef de l’Etat Macky Sall n’est basé que sur la loyauté. Pour conclure, son fils Pape Birahim Dieng a remercié le Président Abdou Diouf et son épouse qui, précise-t-il, n’ont cessé de demander après sonpère et de s’enquérir de sonétatde santédepuis qu’il a été interné en France. Il a aussi remercié le Président Macky Sall qui n’a ménagé aucun effort pour assister la famille. A l’en croire, la relation entre Macky Sall et Ousmane Tanor Dieng dépassait le cadre professionnel et qu’ils étaient de vrais amis.

L’ETAT PERD SA TROISIÈME PERSONNALITÉ
Il faut juste ajouter qu’Ousmane Tanor Dieng est né le 2 janvier 1947 àNguèniène dans le département de Mbour. Celui qui fut appelé l’éminence grise du président Abdou Diouf a obtenu sa licence en droit de l’Université de Dakar etDess en droit public et le brevet de l’Enam. En 1974, il est
affecté au ministère des Affaires étrangères avant de se hisser à de hautes fonctions de l’Etat et du Parti socialiste sous Abdou Diouf dont il était le Directeur de cabinet avec rang de ministre en 1991.

  1. Ministre d’Etat, ministre des Services et Affaires présidentiels en 1993, il est propulsé premier Secrétaire du PS en mars 1996 lors du « Congrès sans débat ». Directeur de campagne de Diouf en 2000, iltientles rênes du parti après la défaite du PS et effectue une traversée du désert pendant les 12 années de règne d’Abdoulaye Wade. Candidat déchu au premier tour de la présidentielle de 2012, il accepte de soutenir Macky Sall au deuxième tour avant d’assurer ensemble la victoire contre le pape du Sopi. Depuis lors, son soutien est resté constant à Macky Sall qui lui a rendu l’ascenseur en le nommant Président du Haut conseil des collectivités territoriales. Tanor devenait ainsi la troisième personnalité de l’Etat.

  2. ( Seydina Bilal DIALLO avec Toutinfo.net )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.