DECES DE OUSMANE TANOR DIENG HIER A PARIS: Silence éternel d’un taiseux

MBAGNICK NDIAYE, ANCIEN MINISTRE
«Il est parti avec beaucoup de secrets d’Etat».

«Depuis Budapest, j’ai appris ave tristesse le rappel à Dieu de Ousmane Tanor Dieng. En ces moments de douleur où je me trouve à l’étranger, je présente à toute la nation mes très sincères condoléances. Tanor étais un conseiller très discret pour la promotion de la culture sérère, ethnie dont il estissu. Il étaitle président d’honneur de Ndef Leng.Quand j’étais ministre des Sports,Tanor en frère et
conseiller m’a beaucoup soutenu. Sportif dans l’âme, il ne ratait aucun match important de nos équipes nationales. C’est lui qui, au plus fort des crises du football (suspension du stade Léopold Sedar Senghor) et de la sanction du basketball pour fraude sur l’âge, m’aidera à délocaliser notre match en Guinée en appelant le Président Guinéen pour nous
faciliter notre séjour dans ce pays. Comme le Président Macky Sall, il a assisté à une soirée culturelle Sérère à Sorano. Un grand serviteur de l’Etat est parti avec beaucoup
de secrets d’Etat. Que Dieu l’accueille en son paradis».

( S.B. DIALLO avec Toutinfo.net )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.