SENEGAL / TUNISIE, CE DIMANCHE A 16 HEURES: Les «lions» à la chasse aux «Aigles»

Le Sénégal défie la Tunisie ce dimanche (16h00 GMT) pour une place en finale de la Can 2019. Un match qui s’annonce difficile pour les «Lions», face à leur ancien coach Alain Giresse.

Le match Sénégal / Tunisie est l’une des
affiches des demi-finales prévues ce dimanche au Caire. Vainqueurs du Bénin en quart, les « Lions » croisent les « Aigles de Carthage »,tombeurs des « Barea » de Madagascar. Des retrouvailles entres deux
formations qui n’ont plus atteint ce niveau de la compétition depuis plus de 10 ans.
Pour le Sénégal, il faudra remonter en 2006, avec une demi-finale perdue contre l’Egypte (2-1), pays hôte de la compétition. Pour la Tunisie, son dernier match en demi-finale remonte à 2004. Cette même année, les « Aigles » avaient remporté la
compétition.
L’INFIRMERIE DES «LIONS» INQUIETE
Face à la Tunisie, Aliou Cissé aura besoin
de son groupe au complet. Mais selon les
informations en provenance du Caire,
Mbaye Diagne et Mbaye Niang n’ont pas
participé à la séance d’hier. Absents la
veille, les deux attaquants n’étaient pas
non plus hier avec leurs coéquipiers.
Selon certaines sources, Mbaye Diagne serait grippé. Le joueur de Galatasaray a
même travaillé en salle. La situation est un plus préoccupante pour Mbaye Niang qui
souffrirait de douleur au tendon d’Achille.
Il serait même très incertain contre la Tunisie. Titulaire contre les « Ecureuils», le
milieu de terrain Pape Alioune Ndiaye
s’est entrainé seul, avant d’être mis à la
disposition du Kinésithérapeute de l’équipe. Ces cas dans la Tanière inquiètent, à quelques heures du duel entre « Lions » et « Aigles ». A noter que Alfred Ndiaye et Ismaïla Sarr qui étaient à l’infirmerie ont participé au galop.
LE PASSE PLAIDE EN FAVEUR DES «AIGLES»
Le match Sénégal / Tunisie de dimanche
sera le 20ème duel entre les deux équipes.
En 19 confrontations, la Tunisie est largement devant avec 9 victoires. Le Sénégal n’a gagné qu’à trois reprises, avec sept match nuls. Mais la rencontre de dimanche aura une particularité. Elle permettra de départager les deux formations au niveau des confrontations en phase finale de Coupe d’Afrique. Dans cette compétition, Le Sénégal et la Tunisie comptent chacun une victoire, pour trois matchs nuls (5 confrontations). Le dernier duel entre les deux équipes avaittourné à l’avantage des « Lions » (2-0, lors de la Can 2017).
SADIO, KOULIBALY ET PAN SOUS LA MENACE
Disputer la finale d’une compétition ma-
jeure est sans doute le rêve de tout foot-balleur. Mais dimanche, certains hommes
de Aliou Cissé joueront avec la peur au
ventre. Sous la menace d’une suspension
en cas de finale, Kalidou Koulibaly, Sadio
Mané et Pape Alioune Ndiaye joueront
avec le «frein en main». Joueurs clés du
dispositif sénégalais, les trois joueurs devront tenir leur rang, tout en essayant de
maîtriser leurs gestes. Une victoire permettrait au Sénégal de retrouver la finale d’une Can, 17 ans après. La dernière finale disputée par les « Lions » remonte en
2002 au Mali, soldée par une défaite contre le Cameroun de Rigobert Song. Aujourd’hui sur le banc sénégalais, Aliou Cissé était capitaine de cette belle génération qui avait, la même année, brillé au mondial asiatique (Corée-Japon).


( El.M.THIAM avec Toutinfo.net )