IDRISSA GANA GUEYE BUTTEUR ELU HOMME DU MATCH: «J’essaie de faire de mon mieux pour aider mon équipe»

Auteur de l’unique but du Sénégal contre le Bénin (1-0), Idrissa Gana Guèye a été logiquement récompensédutitrede «Hommedumatch».C’est la deuxième fois que le milieu de terrain sénégalais est distingué dans ce tournoi.

IDRISSA GANA GUEYE BUTTEUR ELU HOMME DU MATCH.

Le Sénégal a fait le nécessaire contre le Bénin (1-0), validant ainsi son ticket pour
les demi-finales de la Can 2019. Les «
Lions » qui ontfaitjeu égal avec les «Ecureuils » ont forcé la décision en seconde période, grâce à Idrissa Gana Guèye. Bien lancé par Sadio Mané, le milieu de terrain a perforé la défense adverse, avant d’ajuster Saturnin Allagbe (). Un score court, mais suffisant pour permettre aux hommes d’Aliou Cissé d’atteindre le dernier carré.Comme à son habitude, Idrissa Gana Guèye s’est illustré avec son gros abattage au milieu de terrain. Propre sur ses relances et précis dans ses passes, le joueur d’Everton (D1 Angleterre) a été tout simplement énorme. Et comme contre l’Ouganda, la Caf lui a décerné le «titre de « Homme du match ». «On l’a fait, même si le Sénégal n’avait pas joué les demi-finales depuis longtemps. Nous sommes contents. Je me sens bien et très heureux. J’essaie de faire de mon mieux pour aider mon équipe», a déclaré l’international sénégalais en conférence de presse.

Distingué pour la deuxième fois, Idrissa Gana Guèye n’a pas oublié ses coéquipiers du milieu.Aux cotés deHenri Saivet et de Pape Alioune Ndiaye, le joueur formé à l’Institut Diambars fait des merveilles. «Je me sens très bien avec mon frère Pape Alioune Ndiaye dans le milieu de terrain. C’est vrai on se connait très bien depuis Diambars. C’est donc un plaisir pour moi de le retrouver et de jouer avec lui. Il a les qualités de bien défendre et surtout de bien distribuer les ballons. Donc, ça me donne une possibilité d’attaquer un peu plus et de lui laisser les taches défensives. Il joue très bien. Et on est content aujourd’hui. Il apporte beaucoup de choses à l’équipe», a-t-il ajouté. Bien qu’étant un des cadres de l’équipe, Gana préfère jouer les « seconds » rôles dans cette équipe. C’est notammentle cas en ce qui concerne les tireurs de pénaltys. « J’ai la phobie des pénaltys. Ça sera entre Saivet et Mbaye Niang ou les attaquants, mais pas moi. Je suis le 12ème homme dans cette série », a-t-il ajouté. En demi-finale, le Sénégal affrontera le vainqueur du match Madagascar /Tunisie, prévu ce jeudi.

( El.M.THIAM avec Toutinfo.net )