CAN 2019: SENEGAL/BENIN, AUJOURD’HUI A 16H00: Des «Écureuils» au menu des «Lions»

Le Sénégal joue ce soir (16h00 GMT) le Bénin pour une place en demi-finale. un match qui s’annonce difficile pour les «
Lions »,face à des « écureuils » jusque-là invaincus.

Un match piège pour les « Lions ». Le Sénégal affronte le Bénin avec comme objectif un ticket pour le dernier carré. Éliminés au même stade de la compétition lors de la précédente édition, les «Lions» sont attendus pour franchir ce cap. Vainqueur de l’Ouganda (1-0), le Sénégal a retrouvé une certaine sérénité. Mais pour ce match,Aliou Cissé devra se passer des servicesde certainsde ses éléments. Si Alfred Ndiaye a déjà déclaré forfait, Ismaïla Sarr et Krépin Diatta pourraient eux aussi manquer ce rendez-vous. Une situation qui devrait obliger le technicien sénégalais à revoir ses notes. Si l’absence du Rennais se confirme, Keita Baldé Diao pourrait bénéficier d’une place de titulaire. Au milieu, il va s’appuyer sur le trio Henri Saivet, Pape Alioune Ndiaye et Idrissa Gana Guéye.

BÉNIN INVAINCU EN 4 MATCHS DE CAN
«Être favori sur le papier ne fait pas gagner un match », a lâché Aliou Cissé, lors de sa conférence de presse d’avant match. Une phrase pleine de sens, dans la mesure où l’adversaire des « Lions » aprouvé qu’il n’y a plus de petites équipes. Qualifié au second tour grâce à une place de meilleure troisième, le Bénin a réussi la prouesse de tenir tête au Ghana (2-2), mais surtout au Cameroun, champion d’Afrique en titre. En huitièmes de finale, les « Écureuils » ont écarté le Maroc, considéré comme un des favoris du tournoi. Avec un collectif bien huilé, le Bénin a déjoué les pronostics et a fini de faire peur à ses adversaires. Dans une rencontre où ils n’ont rien à perdre, les « Écureuils » joueront sans la moindre pression. Donné favori, le Sénégal est attendu pour confirmer. Le passé plaide largement en faveur des Sénégalais. En quatre rencontres contre les Béninois, ils comptent trois victoires et un match nul. Une victoire permettrait aux «Lions» de retrouver le dernier carré. Ce qui n’était plus arrivé depuis 2006 (Le Sénégal avait perdu à l’époque 2-1 devant l’Egypte, pays hôte du tournoi).


( El.M.THIAM avec Toutinfo.net )