VISITE DU CHEF DE L’ETAT DANS LA CAPITALE DU MOURIDISME: Serigne Mountakha explique la réelection de Macky

Le chef de l’Etat a rendu visite, hier, au Khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Mbacké pour lui renouveler sa gratitude et le remercier pour son soutien. A cette occasion, le guide religieux lui a présenté le nouveau code de conduite de la ville sainte tout en lui demandant de soutenir le projet.

Après l’adoption d’un nouveau code de conduite dans la ville sainte, Touba veut que l’Etat le soutienne dans son projet de société. Lors de la visite du chef de l’Etat hier dans la cité de Cheikh Khadimou Rassoul, le Khalife Serigne Mountakha Mbacké Bassirou a présenté le nouveau code de conduite désormais applicable aux populations vivant ou de passage dans la cité religieuse. «Je ne laisserai personne violer la sainteté de Touba etje m’engagerai à y veiller.Je vous demande en tant qu’Etat à soutenir et appuyer ce projet», ditle chef spirituel des mouride. Poursuivant, il a demandé à ce que son porte-parole Serigne
Bass Abdou Khadre présente le document au président de la République. Il s’agit particulièrement des interdictions suivantes : «Tout laisser et aller prier dès que les muezzins appellent à la prière ; l’abandon définitif de certains comportements comme la vente et consommation de l’alcool et du tabac ainsi que tous leurs dérivés ; les jeux de hasard, la musique, la danse et tout autre
spectacle de divertissement y inclus la lutte, le football, etc. ; l’utilisation et la vente des produits de dépigmentation ; le port de vêtements indécents ; la magie, la
sorcellerie, le charlatanisme; toute intervention, allocution ou actes au nom de la communauté Mouride non autorisés ainsi que l’hébergement de personnes de
mauvaises mœurs ; et enfin l’ouverture d’établissements scolaires (Dahiras ou écoles), d’institutions d’une quelconque
vocation religieuse ou appliquée ou d’une mosquée sans l’autorisation de la commission compétente.» En conséquence, souligne Cheikh Bass Abdou Khadre, tous
les établissements doivent se conformer aux programmes et curricula éducationnels islamiques régis et contrôlés par le complexe Khadimou Rassoul. COMMENT LE KHALIFE A CONTRIBUÉ A LA REELECTION DE MACKY SALL
Auparavant, le Khalife général des mourides a soutenu qu’il avaitle devoir de soutenir Macky Sall dans sa quête d’un second mandat. Explications : «Le jour
de la campagne, Macky Sall est venu me voir et je lui ai dit que j’avais une dette envers lui. Je crois qu’il était plutôt venu me prêter main forte dans la tâche qui m’incombe de rendre grâce à Dieu et à Serigne Touba. Je n’ai rien demandé à personne. J’ai tout laissé entre les mains de Serigne Touba. Et ses vœux sont aujourd’hui exaucés.» Le guide religieux promet ainsi de continuer à prier pour le président de la République afin qu’Allah lui donne la paix ainsi qu’à tous les
Sénégalais. Prenant la parole, Macky Sall est d’abord revenu sur les raisons pour lesquelles il n’était pas encore venu dans la cité religieuse depuis sa réélection pour faire part au Khalife sa gratitude. Aussi, a-t-il invoqué des contingences liées aux activités inhérentes à ses fonctions présidentielles qui l’obligeaient à multiplier les voyages vers l’étranger. «Je suis venu vous faire part encore une fois de ma gratitude. Je sais combien vous
m’avez soutenu. J’en ai la pleine conscience. Je viens renouveler ma dévotion à votre égard. Vous m’aviez dit de ne nourrir aucune inquiétude. Vous m’aviez dit de tout laisser entre les mains de Serigne Touba. J’ai gagné sans heurt
ni contestation», a déclaré le président de la République. Macky Sall a également informé le guide religieux que juste après sa victoire il s’est ouvert à toutes les forces vives de la nation pour un dialogue national. «Le dialogue n’occultera aucun point tendant à renforcer la stabilité et la sécurité du pays. Merci de prier pour
le Sénégal. Certains de nos voisins immédiats sont déjà affectés par le climat d’insécurité. Et l’État a déjà pris ses responsabilités par rapport à cela. Je réitère mes engagements, je suis prêt à satisfaire toutes les aspirations de Touba», a-t-il promis
( S.B.DIALLO avec Toutinfo.net )