EDOUARD MENDY, GARDIEN DES «LIONS»: «Il faudra de l’intensité pour inquiéter le Kenya»

Edouard Mendy attend avec impatience le match d’aujourd’hui contre le Kenya. Titulaire lors des deux premières sorties des « Lions», le pensionnaire de Reims (D1 France) espère accéder aux huitièmes au terme du match contre les «Harambee Stars». Dans un entretien accordé à la presse sénégalaise au Caire, il est revenu sur les enjeux de cette rencontre décisive.

L’ÉTAT D’ESPRIT DU GROUPE. « Le moral de l’équipe est bon. On se prépare, on s’entraîne en attendant cette finale, car c’est une finale et on sait qu’on
doit gagner pour passer. De toute façon,
depuis le début de la compétition, c’est la
même chose. On joue les matchs pour les
gagner. Donc par rapport à ça, il n’y a pas de changements. La défaite a fait mal sur
le coup, mais c’est un mini championnat. Il faut se remettre tout de suite ».
LE CAS DES JOUEURS FORFAITS
« On a un groupe de 23 joueurs homogènes, il y a un onze de départ. Mais ceux qui sont sur le banc peuvent être bien titulaires au coup d’envoi. Donc, les joueurs qui jouent à la place de ceux qui sont forfaits font très bien le boulot. Il n’y a pas de souci par rapport à cela. On sait pourquoi on est là et on se donne tous pour ramener les trois points ».
L’ABSENCE DE SALIF SANÉ EN DÉFENSE
« Salif ne m’a pas manqué. Cheikhou Kouyaté l’a très bien remplacé. Mon premier match en sélection, c’était Cheikou
Kouyaté comme défenseur central et Salif
Sané comme défensif. Donc, on a déjà eu ce genre de changement ou d’imprévu. On y a toujours fait face. Là, il y avait un adversaire en face de nous qui a pris les trois points. Mais il n’y a pas à remettre tout en question. On a joué un match et un défenseur a remplacé un autre ».
LE MATCH DÉCISIF CONTRE LE KENYA
« Tous les matchs de la CAN sont physiques. Il va falloir mettre une grande intensité pour pouvoir inquiéter le Kenya.
Donc, on sait ce à quoi on va faire face. Il
faudra qu’on soit costauds dans tous les
compartiments du terrain, être prêt à prendre la balle à chaque duel. On est forcé de connaitre les forces et faiblesses de nos adversaires. Le Kenya est une bonne équipe. S’ils sont qualifiés pour la Can, c’est parce qu’ils ont montré pendant les phases de poules qu’ils ont leur place ici. Ils ont un très bon joueur qui joue en Premier League, C’est lui qui les tire vers le haut. Ils ont aussi de très bons joueurs qui jouent dans le championnat sud-africain. Nous, nous allons nous contrer sur notre équipe».
PREMIER BUT ENCAISSÉ AVEC L’ÉQIPE NATIONALE
« C’est toujours une déception de prendre un but. Que cela soit le premier en sélection, je savais que de toute façon, j’allais en prendre. Je ne vais pas faire ma
carrière sans prendre de but. Donc, c’est arrivé avec la défaite contre l’Algérie. En plus, c’était douloureux sur le coup. Mais il faut passer à autre chose. Il y a un match très important qui arrive »

( Toutinfo.net )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.