CAN 2019: SENEGAL/KENYA 19H: DEFAITE INTERDITE AUX ‘LIONS’

Le Sénégal affronte aujourd’hui le Kenya (19h00 Gmt) pour le compte de la troisième journéedu CAN. Battu par l’Algérie (1-0), les « Lions » devront gagner et rassurer leur public.

Jour de vérité pour l’équipe nationale de
football du Sénégal qui joue ce lundi le
Kenya. Une rencontre capitale pour les «
Lions », battus lors de leur dernière sortie
par les « Fennecs » d’Algérie (1-0). Face aux
«Harambee Stars », la bande à Kalidou Koulibaly est attendue à plusieurs niveaux.
L’équipe devra non seulement gagner, mais surtout montrer un visage plus reluisant. Dominé et bousculé par son homologue Djamel Belmadi, Aliou Cissé a une belle opportunité de rectifier le tir. Pour cela, le sélectionneur national aura besoin d’une équipe conquérante, dans une rencontre plus que décisive.Bouffé au milieu de terrain contre le  » Fennecs », coach Cissé devra apporter des rectificatifs. Il pourra compter sur le retour d’Idrissa Gana Guèye, blessé lors de la deuxième journée. Le joueur d’Everton (D1 Angleterre) va probablement reprendre
sa place au milieu et combler l’absence d’Alfred Ndiaye (blessé et forfait). Au niveau du couloir gauche, Saliou Ciss pourrait profiter de l’absence de Youssouf Sabaly (forfait) pour connaître ses premières minutes dans cette Can. Au plan psychologique, le Sénégal a une avance sur le Kenya. En trois confrontations, les «Lions» comptent deux victoires pour un match nul. La dernière rencontre entre les deux équipes remonte au 30 janvier 2004, lors de la Can organisée à l’époque par la Tunisie.

OLUNGA, L’HOMME A SURVEILLER

Battu d’entrée par l’Algérie (2-0), le Kenya
s’est relancé en dominant la Tanzanie (3-2)
lors de son deuxième match. Avec cette victoire, les « Harambee Stars » comptent le même nombre de points l3) que les «Lions». Et pour passer au tour suivant, ils doivent battre le Sénégal ou dans le pire des cas, arracher le point du nul. Annoncé comme la grande star duKenya à cette Can,Victor Wanyama peine toujours à se montrer à son meilleur niveau. Le joueur de Tottenham (D1 Angleterre) a disputé les deux matchs de son équipe, mais n’a jamais été déterminant. Du coup, c’est Michael Olunga qui a enfilé le costume de sauveur. Muet contre l’Algérie (2-0), l’attaquant de 25 ans s’est offert un doublé (3-2) contre les Taïfas Stars, contribuant largement au succès des siens. Contre le Sénégal, Olunga sera l’atout offensif numéro un des Kenyans. L’axe Koulibaly Kouyaté qui avait eu d’énormes difficultés face à l’Algérie devra d’avance prendre ses mesures. Une victoire permettrait aux « Lions » de valider leur ticket pour les huitièmes de finale. Un match nul pourrait également offrir aux deux équipes le billet pour le tour suivant.

( Toutinfo.net )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.