CAN-2019 : l’assistance vidéo (VAR) sera utilisée à partir des quarts de finale

En conférence de presse à la veille du coup d’envoi de la CAN-2019, le président de la Confédération africaine de football, Ahmad Ahmad, est revenu sur plusieurs points relatifs à l’organisation du tournoi, notamment l’arbitrage.

(VAR): L’assistance vidéo

Alors que le continent se prépare au coup d’envoi de la Coupe d’Afrique des nations 2019, le président de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad Ahmad, s’est présenté face à la presse, jeudi 20 juin, pour la traditionnelle conférence de presse d’inauguration. Durant une heure environ, il s’est félicité de l’organisation égyptienne et a évoqué plusieurs points cruciaux sur le tournoi lui-même, mais aussi sur les à-côtés.

L’annonce majeure du président Ahmad touche à l’arbitrage. Un sujet qui n’a pas franchement mis le football continental dans les meilleures dispositions ces dernières semaines, avec le fiasco de la finale retour de la Ligue des champions africaine, interrompue à la suite d’un souci vraisemblablement provoqué par un dysfonctionnement de l’assistance vidéo (VAR).

Président de la CAF: Ahmad Ahmad

( Avec France24 )