DIALOGUE NATIONAL: Oumar SARR et Cheikh Tidiane SY prennent le contre pied de Wade

Le Secrétaire général national adjoint du Parti Démocratique Sénégalais (Pds), Oumar Sarr, entend prendre part aux concertations nationales qui s’ouvrent ce mardi 28 mai 2019, sous la présidence de Macky Sall. Le maire de Dagana s’affranchit ainsi de la tutelle de Me Abdoulaye Wade en décidant de prendre
son contrepied. D’autant que le pape du Sopi a prévu d’adopter la politique de la chaise vide.

A la surprise générale, Oumar Sarr refuse de se conformer à la ligne tracée par Me Abdoulaye Wade et son fils Karim qui ont
décidé de la non participation du Pds aux concertations nationales qui s’ouvrent ce matin au Palais de la République. Le secrétaire général national adjoint des libéraux entend prendre part aux travaux qui démarrent ce mardi. «Oumar Sarr sera au Palais, mais pas au nom du parti. Il y prendra part en son nom personnel», confient certains de ses proches qui accusent Karim Wade de tirer les ficelles depuis Doha où il vit en exil. Ces derniers croient dur comme fer que même le communiqué prêté à Me Abdoulaye Wade porte la signature de l’ancien ministre de
la Coopération Internationale, des Infrastructures et des Transports Terrestres. Pour eux, l’ancien président de la République est devenu sénile. Evidemment sa posture va apparaître comme un non respect de la discipline de parti. D’autant que le Parti démocratique sénégalais a évoqué dans un communiqué signé hier par Me Abdoulaye Wade quelques motifs de son refus de participer
aux concertations nationales. Il s’agit entre autres de la non prise en compte de ses exigences comme, par exemple, révision du procès de Karim Wade, la libération de Khalifa Sall et la désignation d’une personnalité neutre et crédible pour conduire les travaux. Si le Pds est absent, d’autres libéraux comme Oumar Sarr et Cheikh Tidiane Sy assisteront au dialogue national.

Cheikh Tidiane SY.


( Toutinfo.net )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.