MONDIAL U20 : SENEGAL / COLOMBIE 2-0 Les «Lionceaux» en huitièmes de finale

Le Sénégal a battu hier la Colombie (2-0) en match comptant pour la deuxième journée des phases de poules de la Coupe du monde U20.Une victoire qui ouvre les portes des huitièmes aux hommes de youssoupha Dabo.


Vainqueur de Tahiti en ouverture (3-0), l’équipe U20 du Sénégal a confirmé hier en dominantla Colombie (2-0). Face à une belle formation des « Cafeteros », les «Lionceaux» ont fait preuve de réalisme. Le Sénégal qui avait préféré laisser le ballon à l’adversaire a eu du mal à entrer dans la partie. Avec une belle maîtrise
collective, les Colombiens se sont procuré quelques belles occasions, sans réussir à les concrétiser. Très disciplinés tactiquement, les «Lionceaux» parviennent à porter le danger dans le camp adverse. Sur un centre venu de la droite, Ibrahima
Niane propulse le cuir dans les filets de Kevin Mier. La joie du buteur sénégalais sera de courte durée. Sur le ralenti, l’avant centre du FC Metz avait une avance sur la défense colombienne. Le but est logiquement refusé pour position de hors jeu. Cette alerte ne fait que motiver d’avantage les hommes de Youssoupha Dabo. A la 34ème minute, le Sénégal
prend les devants, grâce à Ibrahima Niane. Accroché dans la surface, le joueur formé à Génération Foot (D1 Sénégal) s’est fait justice lui même. Sonnés, les Cafeteros tentent d’apporter la réplique. Mais le score ne bougera pas. Au retour des vestiaires, la Colombie revient avec un visage beaucoup plus offensif.


LE RÉALISME SÉNÉGALAIS

Le coach Arturo Reyes qui avait opté pour un 4-1-4-1 revoit son système. Cela paye au niveau de la possession (61%), mais pas au niveau du tableau d’affichage. Bien que dominé dans le jeu, le Sénégal inquiète par moment l’équipe sud-américaine. Auteur
d’un triplé contre Tahiti, Amadou
Sagna s’est procuré quelques situations. A vingt-cinq minutes de la fin du match, le coach colombien apporte du sang neuf avec les entrées de Sandoval et Amaya.
Mais contre toute attente, c’est le Sénégal qui va se mettre à l’abri. Suite à un pénalty obtenu par le nouvel entrant Ousseynou Niang, Dion Lopy scelle le sort de la partie (2-0, 84’). Une belle victoire qui offre les huitièmes de finale aux « Lionceaux », après seulement deux matchs. En deux sorties, l’équipe a marqué cinq buts
sans en encaisser. Malgré cette
défaite, les Colombiens ont encore leur destin en main avant d’affronter Tahiti. Pour son ultime match de groupe, le Sénégal fera face à la Pologne. Le pays
hôte s’est relancé en laminant hier le Tahiti (5-0).


( EL.H.THIAM avec Toutinfo.net )

En action: Le penalty de la libération des lionceaux.
Belle action réussie du lionceau face au colombien.

( Toutinfo.net )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.