POUR PROPOS DÉPLACÉS CONTRE L’ETHNIE HAL PUULAR: Adja Astou CISSÉ placée en garde-à-vue à la Gendarmerie, (SR) de Colobane

La présentatrice de la chaîne privée «7Tv » Adja Astou Cissé convoquée ce samedi à la Section de Recherches de la gendarmerie de Colobane pour des propos déplacés contre l’ethnie Hal Puular, a été placée en garde-à-vue à la gendarmerie de Colobane.

L’ON SE DEMANDE? Faut-il lapider Adja Astou de 7Tv?


La belle Adja Astou Cissé aurait-elle de la morve à la place du cerveau ? En tout cas, on peut d’autant plus se le demander que cette animatrice sur la 7TV a eu l’outrecuidance de tenir des propos outrageants contre la communauté peule. «En général, on parlait plus de viol dans les familles toucouleur ou Haal Pulaar. En majorité, ce sont des hommes âgés qui violaient de petites filles», a-t-elle osé dire devant sa directrice et d’autres invités, sans que personne ne puisse la recadrer. Ainsi ces affirmations d’une écervelée ont eu à susciter une vague d’indignations. Sur facebook, elle a été littéralement lapidée. Les plus gentils exigent des excuses publiques et d’autres demandent simplement au procureur de s’auto saisir.

Aujourd’hui encore des dizaines de jeunes Hal Puular ont manifesté devant le siège de la chaîne aux Mamelles, en scandant en Puular  » Mine Ngalahéne »  » Djiaguémo  » qui signifie en français « On est pas daccord » oubien « On y est pas » « Attrapez la! »

La gendarmerie étant pas loin est vite intervenue pour éviter touts dégats et débordements.

Il faut noter que des attaques poularophobes et des stigmatisations contre les peuls ont tendance à se proliférer de plus en plus et prendre de l’ampleur dans l’espace public. Si ce ne sont des hommes politiques en mal de notoriété, ce sont des acteurs des médias qui caricaturent les peuls. L’indignation sélective est assurément l’une des preuves que le mal est plus .

Adja Astou Cissé regrette ses propos et présente à toute la communauté Hal Puular ses plates excuses. «Ce qui s’est passé, était une erreur de ma part. Je reconnais avoir causé du tort à la communauté Hal Pulaar à laquelle j’appartiens. Mais, ce n’étais pas mon intention, je me suis trompée », a-t-elle fait entendre devant les enquêteurs de la SR de Colobane.

( Toutinfo.net )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.