OUSMANE SONKO SUR LE PROJET D’ATEPA: «Nous avons besoin d’élites décomplexées pour construire notre pays»

Présent hier au lancement du projet «La Nouvelle Route de l’Acier et de l’Aluminium», le leader du Pastef, Ousmane Sonko, a enfilé sa robe d’avocat pour vanter l’intérêt et l’utilité du projet. C’est pourquoi, il exhorte l’Etat etles acteurs des secteurs public et privé de mettre de côté les considérations politiciennes et personnelles et de s’approprier le projet en raison de ses opportunités. Magnifiant cette initiative de Pierre Goudiaby Atepa, Ousmane Sonko trouve que le Sénégal a besoin d’élites décomplexées pour se construire.

« M. Atepa a présenté aux Sénégalais le projet «La Route de l’Acier et de l’Aluminium» qu’il ne développe pas seulement pour le Sénégal, mais pour toute l’Afrique. C’est un projet très ambitieux. Je félicite et encourage M. Pierre Goudiaby Atepa. Et j’ai donné en exemple son modèle de leadership privé décomplexé», affirme Ousmane Sonko. D’autant que de l’avis du leader de Pastef on a besoin de décomplexer les gens pour construire l’Afrique ou le Sénégal. «Car, nous avons toutes les aptitudes, toutes les compétences pour faire autant, sinon mieux que les autres. Mais nous sommes encore dans cette mentalité du dominé, ce complexe de penser que seuls les Européens, les Américains ou les Asiatiques peuvent faire mieux ou plus. Donc, nous avons besoin d’élites décomplexées aussi bien dans le public que dans le privé et même dans la société civile pour porter cette nouvelle dynamique. Et Pierre Goudiaby Atepa me semble être un exemple dans le secteur
privé puisqu’il prend des initiatives», relève l’ancien inspecteur des Impôts et Domaines qui s’indigne de la gestion des
nombreuses ressources minières dont regorge l’Afrique. «Nous avons des minerais extraordinaires, mais on ne tire
absolument rien de ces minerais. Parce que ces minerais sont pompés alors qu’on ne paie aucune taxe et on ne crée aucun emploi. Le Sénégal n’y gagne absolument rien», s’émeut Ousmane Sonko. Aussi,
se réjouit-il que Pierre Goudiaby Atepa développe un projet ambitieux qui va inclure l’industrialisation, les infrastructures portuaires, aéroportuaires et créer des millions d’emplois et surtout de la valeur ajoutée. «Ce qui nous permet de gagner enfin de ces minerais-là». Par conséquent, il estime que ce genre de projet est à appuyer par tous les citoyens. «On ne doit pas être dans des considérations politiciennes lorsque
des Sénégalais ont des idées de financer eux-mêmes, d’étudier ou de faire des initiatives. Il faut que tout le monde: pouvoir comme opposition, secteur
privé et société civile portent ce projet, parce que si cela marche, ce sera pour tous les Sénégalais», indique le leader de Pastef les Patriotes. Il espère que l’appel du célèbre architecte à l’endroit du président de la République pour le parrainage du projet sera entendu. «D’autant qu’on ne peut pas faire ce genre de projet sans l’Etat. Dans ce cas précis, on ne parle pas de Président ni de politique, on parle de l’Etat. Puisque les enjeux représentés dans ce projet sont d’ordre national, on fait appel à l’Etat impersonnel, mais sensé représenter tous les Sénégalais. M. Atepa travaille avec
beaucoup d’Etats. Donc s’agissant de son Etat qui est le Sénégal, j’ose espérer qu’on ne va pas être dans des considérations politiciennes. Et que pour une fois, on va mettre en avant l’intérêt supérieur de la nation», indique Ousmane Sonko.

( M.K.DIOUF avec Toutinfo.net )