L1 – Lyon humilie l’OM au Vélodrome et file vers la C1

LIGUE 1 – Dans la course au podium, l’OL a réalisé la belle affaire de la 36e journée, dimanche soir, en humiliant Marseille au Vélodrome (0-3), grâce à Cornet (doublé) et Dembélé. Vivement que la saison se termine pour l’OM, en pleine dégringolade, et désormais certain de ne pas être européen l’an prochain.

“Catastrophe Project”, “Déroute Project”, “Déception Project”… Les banderoles déployées par les supporters de l’OM avant le coup d’envoi de cet Olympico ont été prophétiques dimanche. Ils auraient d’ailleurs pu ajouter “humiliation Project”, tant les Marseillais ont sombré face à l’OL, comme souvent face à des adversaires mieux classés.

Lyon en a donc profité pour signer sa plus large victoire de la saison à l’extérieur (avec celle de Dijon), et compte désormais 4 points d’avance sur les Verts (4e), à deux journées de la fin. S’ils restent sérieux, les hommes de Genesio devraient logiquement voir la C1 l’an prochain.

Avec Thauvin, Germain ou encore Sanson sur le banc, et surtout, l’énigme Radonjic titulaire côté gauche, l’OM s’est compliqué la vie dès le coup d’envoi. Plus tranchant, l’OL a logiquement ouvert le score sur un but de renard de Cornet, inscrit d’un tir plein de conviction (24e). Après avoir gâché trois énormes occasions (29e, 41e, 47e), les Lyonnais ont ensuite commencé à subir.

Entré en jeu à la pause, Thauvin a eu le mérite de faire frissonner le Vélodrome en servant parfaitement Balotelli (48e), puis Sakai (49e). Après une incroyable triple occasion marquée par un double arrêt de Lopes face à Ocampos et Sakai (61e), l’OM a disparu des radars. Comme à l’aller, Caleta-Car a vu rouge pour une faute sur Terrier qui filait au but (67e).

En supériorité numérique, les Gones ont déroulé. Dembélé a signé son 14e but de la saison d’un tir magnifique dans la surface (84e), puis Cornet s’est offert son petit doublé (86e), dans un Vélodrome en colère. Les Marseillais ont subi ce dimanche leur 5e revers de rang face à l’OL en L1. Largués au classement, ils ne seront pas européens la saison prochaine. Les heures de Garcia et Eyraud semblent désormais définitivement comptées.

Les tops et les flops
Que du flop côté OM, hormis Thauvin qui a fait une belle entrée en 2e période, Sakai et Ocampos qui ont tout donné comme à leur habitude, et Strootman, qui n’avait jamais été aussi bon sous le maillot olympien. Côté OL, Cornet a été l’homme du match avec un doublé décisif. Mention très bien également à Lopes, auteur de plusieurs parades incroyables. Si Fekir n’a pas été dans un grand soir, Ndombele a quant à lui été impressionnant au milieu.

Yahoo.fr