AG ORDINAIRE/ RAPPORT FINANCIER DE LA FSF: Prés de 5 milliards dépensés, sur 7 récoltés en 2018

Les charges de fonctionnement de la fédération sénégalaise de football  au  cours  de  l’année 2018 avoisinent  les  5  milliards de francs cfa. c’est ce que révèle le  rapport  financier  de  ladite structure, adopté samedi en assemblée générale ordinaire.
L’année  2018  a  été  faste  pour  le football  Sénégal,  avec notamment une  participation  de  l’équipe  A  à la  coupe du monde 2018. Un événement  mondial  qui  a  largement profité à la Fédération sénégalaise de  football.  En  direction  de  cette compétition, la Fsf avait gonflé ses caisses  grâce  aux  subventions (Fifa,  Caf) ou aux chèques des partenaires  (Puma  et  sponsors  locaux).  Au  total,  la  Fédé  avait récolté  la  bagatelle  somme  de 7.704.  055.177  francs  Cfa.  Ce  qui représente 3,3 fois du montant du précédant excercice (2.287. 480.507  francs    Cfa  en  2017).    Au sortir  de  la  compétition,  marquée par une élimination du Sénégal au premier  tour,  les  finances  ont connus  d’importants  mouvements.  Selon  le  rapport  présenté samedi  au  stade  Léopold  Sédar Senghor 
, lors de l’Assemblée générale ordinaire, les charges de fonctionnement  de  l’exercice  2018 s’élèvent  à  4.  850. 418. 765 francs Cfa.  Une  sacrée  ardoise,  loin  des 1,7  milliards  dépensés  en  2017. Une  hausse  importante  que  l’instance justifie  avec  la  participation au mondial 2018. LE GROS DU BUDGET  REVIENT A L’EQUIPE NATIONALE A

SUBVENTIONS EN ( FRANCS CFA)

VIREMENTS FIFA5.719.  955.776 CAF  : 597.814.308 PUMA  (ÉQUIPEMENTIER):      262.382.800

SPONSORS  LOCAUX: 718.000.000
RECETTES  DES MATCHS: 164.883.140 AUTRES  PRODUITS : 139.328.269


En  analysant  les  chiffres,  on  se rend compte que c’est l’équipe nationale  A  qui  a  le  plus  bénéficier de  cette  manne  financière. Ainsi pour la prime coupe du monde, la Fédé a décaissé 1. 489. 243. 830 F Cfa.    A  cela,  s’ajoutent  les  frais d’hôtels,  estimés  à  903.  428.  368 F  Cfa.  Au  niveau  local,  une  enveloppe de 765. 770. 315 F Cfa a été octroyée  aux  différentes  ligues  et aux  clubs  du  pays.  Il  y  a  aussi  les frais  liés  aux  compétitions  internationales, avec les différentes catégories,  chiffrés  à  525.  688.  490 F Cfa. Ainsi avec la somme des dépenses  effectuées,  la  Fédération sénégalaise  de  football  en  ressort avec  un  résultat  positif  net  de 2.753.160.243  F  Cfa.    Une hausse, par rapport au précédent exercice où  le  profit  était  de  467  millions de  F  Cfa.  En  terme  de  projection pour l’année 2019, l’instance dirigeante  du  football  sénégalais  envisage de baisser les produits. Elle espère  au  moins  2.000.000  de dollars  (environs  1.  172.  000.000 F  Cfa)  de  la  Confédération  africaine  de  football  (Caf).  Sur  un budget  prévisionnel  de  7.  509. 306.  816  F  Cfa,  les  charges  sont évaluées à hauteur de 3. 402. 798. 975  F  Cfa.  Ce  qui  donnerait  un profit  prévisionnel équivalent à 1. 283.  599. 975 F Cfa.
( El Hadj Mamadou THIAM avec Toutinfo.net )