Toutinfo Bréves

KARAMBA DIABY, LUC DIOUF DIOH, SIBETH NDIAYE: Ces Sénégalais qui défient les xénophobes occidentaux

L’élection de Luc André Diouf Dioh au parlement espagnol après la victoire des socialistes est historique. En effet il est le premier noir à entrer dans le parlement ibérique.Une consécration qui vient se greffer à celles de Karamba Diaby en Allemagne et Sibeth Ndiaye en France. Portés au pinacle de la vie publique occidentale, ces compatriotes intégrés répondent positivement à la montée du racisme dans ce continent.

Le ministre de l’Intérieur italien, l’ultranationaliste Mattéo Salvini, qui appelle à 100.000 expulsions d’immigrés par an, le hollandais Geert Wilders connu pour sa xénophobie ou encore Marine Lepen peuvent déchanter. Les africains installés en Europe comptent y rester pour apporter leur pierre à l’édification d’une Europe multiculturelle. Et ce sont les Sénégalais qui sont en première ligne de front de cette déconstruction des idées nationalistes.


LUC ANDRÉ DIOUF DOH

Luc André Diouf Dioh est le premier député espagnol d’origine sénégalaise. Il a été élu, hier, sur la liste Las Palmas (Îles Canaries) du Parti socialiste, à l’issue des élections générales. Dans ce pays où les idées conservatrices de Franco continuent de déteindre sur une partie de ce pays de la Péninsule ibérique de 46 millions d’habitants, notamment dans la Catalogne où les récessions économiques, avec un taux de chômage de plus de 13% ces dernières années, ont été impuées en grande partie aux étrangers. C’est pourquoi, le parti Vox, pratiquement inconnu jusqu’à son irruption au parlement d’Andalousie l’année dernière, a fait ressurgir l’extrême droite dans un pays où elle était insignifiante depuis la mort de Franco en 1975. Ainsi l’électionde ce fils de Joal, né en 1965, est pleine de symbole. Le nouveau député espagnol, jusqu’ici secrétaire fédéral des réfugiés du PSOE, vit depuis 27 ans à Gran Canaria, où il a été un immigrant irrégulier.

KARAMBA DIABY

Avant Luc André Diouf, un autre originaire du Sénégal s’était illustré en Allemagne. Né à Marsassoum, Karamba Diaby a été élu à l’issue des élections fédérales de 2013. Dans ce pays d’Hitler, symbole historique du nazisme, cet ancien étudiant de l’UCAD a su s’imposer en étant d’abord le porte-parole des étudiants étrangers de son université. Et sous l’impulsion de son leadership, plusieurs de ses camarades seront régularisés. Le docteur en géo écologie continuera son engagement en défendant le maintien de lopins de terres où des habitants de Halle, une ville réputée pourtant néo-nazie, cultivent des fruits et des légumes. Des investisseurs avaient en effet déclaré ces agrumes impropres à la consommation en raison de la pollution des sols. KarambaDiaby réalise une étude prouvant le contraire et acquiert une certaine notoriété dans la ville. Dans ce pays où l’homme politique Thilo Sarazin avait écrit en 2010 un brûlot, « L’Allemagne Disparaît », pour s’en prendre à l’Islam et à l’imitation montrant que les idées hitlériennes résistent toujours dans ce pays. Dr Diaby deviendra conseiller municipal dans la ville de Halle. Figurant en troisième position sur la liste du parti social démocrate (SPD) de la circonscription de Halle pour les élections fédérales de 2013, il est élu député le 22 septembre.

SIBETH NDIAYE

Fille de Mireille et de Fara Ndiaye, deux grandes sommités de la vie publique au Sénégal, Sibeth Ndiaye est le nouveau porte-parole du gouvernement français. Economiste de formation, cette femme de 39 ans, après avoir été la chargée des relations de presse d’Emmanuel Macron, le suit au palais après son élection. Mme Ndiaye, qui a fait ses humanités au collège Jeanne d’Arc de Dakar, est nommée le 31 Mars 2019 secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre et porte-parole du gouvernement. Très décontractée dans son habillement et dans son phrasé, elle ne manque pas pour autant d’essuyer des critiques depuis sa nomination à ce poste. La presse la décrit comme exerçant des pressions sur les journalistes dont les articles lui déplaisent. Faisant partie des «Mormons», ce petit groupe de quadras et trentenaires qui ont accompagné Emmanuel Macron dans sa quête de l’Elysée, elle a tenu à remettre les pendules à l’heure dès sa première sortie. «J’espère que vous allez me juger sur mes propos, et pa sur ceux qu’on me prête». La France est avertie d’autant que Sibeth signifie en Diola celui qui a gagné beaucoup de combats. Et partant, toute l’Europe devrait compter avec ces sénégalais décomplexés et intégrés, issus de l’immigration et comptant jouer leur partition à fond. N’en déplaise à Salvini et Marine Lepen.

( M.M.NDIAYE avec Toutinfo.net )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.