JAPON: la nouvelle ère impériale s’appellera « Reiwa »

Le nom de l’ère impériale qui accompagnera le règne de l’empereur Naruhito après l’abdication de son père Akihito  mercredi 30 avril se prononce « Reiwa », dont les deux idéogrammes combinés évoquent une « harmonie » porteuse d’espoir.

« Cela signifie la naissance d’une civilisation où règne une harmonie entre les êtres », a précisé lundi 1er avril en conférence de presse le Premier ministre japonais Shinzo Abe. « Le printemps vient après l’hiver sévère, ce nom veut marquer le début d’une période qui déborde d’espoir », a-t-il ajouté.

Le terme est tiré d’un court poème japonais « waka » faisant référence à la nature, extrait du plus ancien recueil de poésie japonaise appelé Manyoshu, vieux de 1 200 ans. « C’est la première fois qu’il s’agit d’un terme issu de textes japonais » et non chinois, a précisé le chef du gouvernement, souvent qualifié de nationaliste, se disant « fier de la longue histoire du Japon ».

« C’est un nom magnifique »

L’appellation de cette ère, dont la révélation est en soi un événement historique pour les Japonais, est le résultat d’une réflexion de plusieurs mois entre experts, personnalités d’origines diverses et dirigeants politiques. « C’est un nom magnifique », a commenté devant les caméras de la chaîne publique NHK le prix Nobel de médecine, Shinya Yamanaka, qui faisait partie des neuf membres du comité de personnalités.

C’est la deuxième fois qu’un nom d’ère est annoncé de la sorte : la précédente, c’était en janvier 1989 pour l’ère Heisei (« parachèvement de la paix »), après le décès de l’empereur Hirohito (aussi appelé empereur Showa, du nom de son ère).

L’accession au trône de Naruhito, 58 ans, interviendra au lendemain de l’abdication de son père Akihito le 30 avril, mettant fin à l’ère Heisei qui a débuté en 1989. L’abdication d’Akihito sera alors la première d’un empereur du Japon depuis 1817. Après son abdication le 30 avril, il portera le titre d’empereur émérite.

Avec AFP et Reuters