Toutinfo Bréves

PROCES DES THIANTACOUNES: Béthio Thioune échappe à la prison

Le procès des Thantacounes dans l’affaire du doublemeurtre de Médinatoul Salam a démarré hier à Mbour sans le principal accusé Cheikh Bethio Thioune retenu en France pour desraisons de santé. Au delà de la décision du juge de le juger par contumace, il faut dire que quel que soit le verditr endu par la chambre criminelle, en vertu de l’article 711 du Code de Procédure Pénale(Cpp), le guide des Thiantacounes ne retournera pas en prison.

Cheikh Béthio Thioune va être jugé par contumace. C’est la décision prise par la chambre criminelle de Mbour qui a ouvert le procès concernant l’affaire du double meurtre de Médinatoul Salam. En effet, le guide des Thiantacounes ainsi que 16 de ses coaccusés ont été appelé devant la barre du tribunal. Ils sont poursuivis pour meurtre avec barbarie, association de malfaiteurs, recel de cadavre,inhumation sans autorisation administrative, non dénonciation de crime, détention illégale d’armes etc…Toutefois, le principal mis en cause, Cheikh Béthio a brillé par son absence. Pour le disculper, ses conseils, Mes Ousmane Seye et Moustapha Dieng, ont demandé à ce que le tribunal sursoie au jugement de leur client qui est absent du territoire national depuis le mois de janvier pour des raisons médicales. Devant la barre, Me Ousmane Seye a soutenu que son client est un citoyen ordinaire respectueux de la justice de notre pays. Pour preuve, poursuit-il, «le document confectionné par des professionnels indique clairementque le Cheikh est malade et son état de santé ne lui permet pas d’assister à ce procès». Pour son confrère Me Moustapha Dieng, le fait de sursoir au procès ne pourra pas entraver la bonne tenue du procès des coaccusés du chef des Thiantacounes. Seulement, le ministère public représenté par Youssou Diallo a battu en brèche ces arguments. De l’avis du procureur, il est inacceptable qu’un citoyen sous quelque prétexte que ce soit, échappe au glaive de la justice pendant que ses coaccusés sont en train de comparaitre. Evoquant le dossier médical de Cheikh Bethio Thioune, le procureur dit ne pas être au courant d’un tel document qui prétexte la maladie de l’accusé. Abondant de la même sens, Me Khassimou Touré représentant la partie civile estime qu’il ne peut y avoir «de citoyen ordinaire et de citoyen nanti devant la justice». «Cheikh Bétio restant le principal acteur de cette affaire, il doit être jugé même à son absence», affirme-t-il. En définitive, la chambre a décidé que le guide des Thiantacoune va être jugé par contumace. Ce pendant Cheikh Bethio peut s’estimer heureux, puisqu’en vertu de la loi, il ne peut plus retourner en prison. D’après des sources dignes de foi, le Code de Procédure Pénale en son article 711 soustrait des rigueurs carcérales toute personne âgée de plus de 70 ans.

( André BAKHOUM avec Toutinfo.net )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.