REAMENAGEMENT A AIR SENEGAL SA: Ibrahima Kane remplace Philippe Bohn

Des réaménagements ont étéeffectués dans la nouvelle compagnie nationale «Air Sénégal Sa». Philippe Bohn qui officiait jusque-là comme Directeur général a été remplacé par Ibrahima Kane. Pour autant, Monsieur Bohn ne quitte pas la compagnie. Il occupe désormais le poste d’administrateur.

Les choses bougent à Air Sénégal SA. Après deux années d’exploitation, le Conseil d’Administration de la Compagnie a procédé, hier, à ce qu’il appelle des réaménagements dans le haut management de la Société. Dans la note parvenue à «L’As», le conseil a estimé avoir procédé à la nomination de Ibrahima Kane, ingénieur polytechnicien (X-Ponts et chaussées), ancien Directeur général du fonds souverain d’investissements stratégiques (Fonsis), comme nouveau Directeur général de la compagnie. Le Conseil n’a pas manqué d’adresser ses remerciements à Philippe Bohn

pour son engagement dans la phase critique de lancement et de mise en œuvre du plan d’équipement de la compagnie. Toutefois, il a été retenu que Monsieur Bohn reste toujours dans la compagnie, étant désigné comme membre du Conseil d’administration en qualité d’Administrateur. Il garde ainsi toujours son contrat à durée indéterminée (CDI). Qui plus est, il n’est prévu aucune clause d’indemnisation en cas de limogeage. En conséquence,Bohn quitte ses fonctions maisreste toujours dans la société.Le désormais Ex Dg a été emporté par les tourbillons notésces derniers jours avec le retarddu vol sur Paris de la semaineen cours. Pourtant si l’on encroit « Jeune Afrique », Philippe Bohn a bien remis sa démission du poste de directeur générald’Air Sénégal, qu’il occupait depuis août 2017. «Prévue depuis janvier, la démission a été validée le 18 avril par le président Macky Sall, dont Philippe Bohnest un proche», raconte le canard qui ajoute, selon ses informations, que l’ancien«Monsieur Afrique» d’Airbus sera en charge du lancement de la desserte Dakar-New York(prévue fin 2019, dès la réception du second Airbus A330neo) et de la levée de fonds. «La compagnie travaille actuellement avec la Banque Lazard à l’ouverture de la première tranche du capital (30 %), qui s’élève à 90 millions d’euros», précise «Jeune Afrique». Par ailleurs, concernant le nouveau Di-recteur de la compagnienationale Ibrahima Kane, il a étéauparavant Directeur exécutifdu pôle Agro business, Manufactures et infrastructures du Fonsis avant de prendre les rênesde la structure après le départd’Amadou Hott à la BAD. Et à encroire «Jeune Afrique», Ibrahima Kane avait notamment travaillé sur le bouclage du montage financier nécessaire à l’achat des appareils d’Air Sénégal. En outre, «Jeune Afrique» confie que celui qui fut numéro deux de la compagnie, en l’occurrence Jérôme Maillet, directeur des partenariats et des investissements, reste à son poste.

( S. B. DIALLO avec Toutinfo.net )