CONTRE LA DISCRIMINATION ET LE SYSTEME DES CASTES: La société civile sur le pied de guerre

Trust Africa a organisé une consultation sur la discrimination sous le thème le partenariat mondial et les actions communes dans la lutte contre la discrimination fondée sur le travail et l’ascendance, y compris le système des castes. Ce phénomène des castes et de la discrimination existent dans le monde.

La discrimination affecte beaucoup de personnes dans le monde plus particulièrement en Afrique où les populations subissent ce phénomène du fait de leurs différentes cultures et coutumes. A cela, s’ajoute le problème des castes. Aussi, Trust Africa a-t-elle organisé une conférence sur ces questions afin de rétablir le droit aux milliers de personnes victimes de discrimination. Selon le directeur exécutif de Trust Africa Ibrahima Sall, «nous devons comprendre que les différentes formes de discrimination comme l’esclavage n’ont pas totalement disparu. Les formes de discrimination sont des réalités dans nos sociétés». Dans la même veine, Africa Trust va faire une déclaration qui attire l’attention sur les pratiques sociologiques qui existent et soulignent un certain nombre de faits sur lesquels on s’appuie pour que la discrimination s’arrête dans tous les milieux, notamment dans celui du travail. «La discrimination se fait aussi dans le milieu social, notamment avec un mariage qui ne puisse pas être possible entre telle personne ou telle personne parce qu’elles appartiennent à des groupes différents ou elles sont castées», se désole-t-il. Selon lui, c’est une violation ou une restriction terrible des droits des personnes qui en sont victimes. «Il y a des instruments de lutte contre le racisme et tout. Mais pour ce qui est de la lutte contre la discrimination, ils n’existent pas encore», dit-il. Pour l’historienne Penda Mbow, des changements et des transformations importants sont en train de s’opérer au Sénégal grâce à la promotion de la citoyenneté. Les organisations de lutte pour la défense des droits humaines ont beaucoup contribué à ce phénomène. «Au Sénégal, le casté n’est pas celui qui rencontre le plus de difficultés au plan économique, notamment l’artisan, le griot, le forgeron. Ils participent et occupent une place importante dans le développement économique, la production des biens et dans l’organisation de la société», explique la célèbre historienne. Malgré les poches de résistances, affirme Penda Mbow, le Sénégal est en avance sur beaucoup de pays de la sous-région. «Beaucoup de pays ont connu la stratification sociale en caste pendant toute la période du moyen âge. La société s’est figée et l’idéologie a pris le dessus sur le matériel», soutientelle avant de relever : «le fait de s’approprier sa position de casté, vu la réussite de certains grands castes dans le domaine musical, économique et politique, a été jusque-là un élément de résistance. Ici, les castes on peut s’en glorifier, alors qu’en Inde c’est un facteur véritablement discriminatoire. Les dalites sont au bas de l’échelle et ils sont les plus pauvres».

( Mame Diara DIENG )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.