REMANIEMENT DU GOUVERNEMENT: Mahammad Dionne démissionne ce matin

le Premier ministre va rendre son tablier ce matin. D’après des sources dignes de foi, Mouhammad Boun Abdallah Dionne va remettre sa lettre de démission et celle de son gouvernement au Président de la république aujourd’hui. Macky Sall devra ainsi nommer un nouveau Premier ministre dans l’après-midi avant de lui enjoindre de mettre en place son équipe qui devrait être rendue publique le week-end.

Après la célébration de la fête del’indépendance hier, les choses s’accélèrent pour la formation du nouveau gouvernement. Au plus tard ce samedi (6 avril 2019), la liste du nouveau gouvernement sera connue. Conformément à la tradition républicaine, confient des sources dignes de foi, le chef du gouvernement, Mahammad Boun Abdallah Dionne rendra sa démission ce vendredi, entrainant ainsi la fin de mission des ministres qui l’ont accompagné. Tout laisse croire que les consultations pour la formation de l’attelage gouvernemental ont été déjà faites. En choisissant pour la première fois de célébrer le 4 avril à Dakar au lieu de se rendre comme d’habitude dans leur fief, certaines figures locales renseignent, en filigrane, qu’ils seront probablement présents dans le futur attelage gouvernemental. En attendant, les supputations vont train. D’abord à commencer par ce qu’il est convenu d’appeler le cas Mahammad Boun Abdallah Dionne. L’actuel Premier ministre va-t-il se succéder à lui même ? Seul le président de la République, Macky Sall, peut répondre à cette question. En tout état de cause, d’après des sources dignes de foi, le nouveau Premier ministre sera nommé dans l’après-midi d’aujourd’hui et ne présentera son équipe que ce weekend. Visiblement, il n’yaura pas un grand chamboulement. Dans les cercles du pouvoir, beaucoup d’interlocuteurs pensent que l’ossature centrale va être maintenue, au moins jusqu’après les élections locales du 1er décembre 2019, à l’exception de quelques bras cassés qui peinent à imprimer leur marque à la tête de leur département. Certes le chef de l’Etat confie en privé qu’il sera sans états d’âme, mais il ne pourrait pas occulter par exemple que le fait de limoger un ministre-maire, c’est le conduire à la guillotine aux locales. Donc, il se susurre que d’ici là, Mahammad Boun Abdallah Dionne tient la corde. Car, en apparence, la formation du gouvernement n’interviendra que le 6 avril. Comme par hasard, c’était le cas lors des précédentes nominations de Mouhammad Boun Dionne. Certains superstitieux y verront un signe, à commencer par le chef du gouvernement lui-même. En effet, c’est le 6 juillet 2014 que le Président Macky Sall a nommé au poste de Premier ministre, son ancien directeur de cabinet à l’Assemblée, Mouhamed Boun Abdallah Dionne, en remplacement de AminataTouré. Après avoir conduit la liste victorieuse de Benno Bokk Yakaar lors des législatives du 30 juillet 2017, Mouhammade Boun Abdallah Dionne a été reconduit dans ses fonctions de Premier ministre le 6 septembre 2017. Ce qui fait de lui l’un des chefs du gouvernement qui a le plus duré à ce poste, derrière Abdou Dioufet Habib Thiam dans l’histoirepolitique du Sénégal.

( M. SARR avec Toutinfo.net )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.