NICOLAS DUPUIS, COACH DES BEREA: «Gagner et rendre les malgaches fiers»

Madagascar n’a pas effectué le déplacement à thiès pour une simple promenade. Malgré la qualification déjà acquise, les baréa joueront ce soir à fond contre le Sénégal. hier en conférence de presse, leur entraineur a décliné sa feuille de route. Pour nicolas Dupuis, l’objectif est de gagner pour le peuple malgache.

Comment appréciez-vous vos conditions de séjour depuis votre arrivée à Dakar ? On a été très bien accueilli au Sénégal et cela avait commencé depuis l’aéroport. On n’a pas mis beaucoup de temps pour rejoindre notre hôtel. Et nous remercions la Fédération sénégalaise de football. qu’est-ce que cela vous fait d’affronter à nouveau le Sénégal ? C’est une fierté de jouer contre une belle équipe du Sénégal. C’est la meilleure équipe africaine du moment. On est très fier de pouvoir se mesurer à elle. Je pense que c’est une petite finale dans ce groupe. Heureusement que cette rencontre n’est pas décisive. Cela aurait pu être difficile, si nous étions venus pour chercher la qualification. Nous venons avec un bon état d’esprit. Nous n’avons rien à perdre, car le Sénégal est supérieur à nous. le parcours de votre équipe a quand même été difficile… Il fallait passer par les préliminaires pour intégrer les phases de groupes. Moi je suis arrivé il y a trois ans, grâce à Faneva (capitaine des Baréa) et aus autres. Nous avons monté petit à petit une équipe. Aujourd’hui, nous sommes là, à force de travail et de détermination. Et je peux dire que notre victoire au Soudan (Ndlr: 1-3) a été le tournant de cette campagne. A partir de ce moment, nous nous sommes dist que c’était possible. Après cela, il y a eu le symposium de Rabat, avec le passage de 16 à 24 équipes pour la prochaine Can. Ce sont les deux facteurs déterminants de ces éliminatoires. Comment trouvez-vous la pelouse du stade lat Dior ? Par rapport à l’idée de jouer le match à Thiès, je n’avais franchement pas d’informations làdessus. Mais qu’on nous fasse jouer à Dakar ou à Thiès, cela ne change presque rien. Mais je pense que la pelouse de Thiès est meilleure par rapport à celle de Dakar. A quelle équipe de Madagascar peut-on s’attendre ? Ce sera la meilleure équipe du moment. Comme j’ai eu à le dire, il y a un joueur qui est suspendu. Il y a Abel qui n’est pas totalement prêt. Mais, je vous assure que ce sera le meilleur 11 possible du moment. Nous prenons ce match comme une séance de travail contre la meilleure équipe africaine. Le Sénégal est le grand favori de la Can. A nous d’être bons et nous donner à fond. Nous aurons des matchs de ce genre au mois de juin. Et faut déjà se préparer par rapport à cela. quel est l’objectif recherché dans ce match ? Notre souhait en venant ici à Dakar, c’est de rendre le peuple malgache très fier. Nous l’avons déjà fait une première fois, en nous qualifiant pour la Can 2019. Cela fait chaud au cœur et nous sentons que nous avons le peuple derrière nous. Et pour ce match, nous voulons rééditer le coup. Et la meilleure manière de le faire, c’est de gagner des matchs, et porter haut les couleurs malgaches. Et quelles sont vos attentes pour la Can 2019 ? Nous attendons avec impatience le 12 avril, date du tirage au sort de la Can 2019. Si vous voulez un résultat chiffré, je dirai : «soyons fous». Si on parvient sortir des phases de groupe, pourquoi ne pas atteindre les quarts de finale. qu’est-ce qui fait la force de votre équipe ? Notre force, c’est l’équipe ellemême. C’est une bande de copains qui sont pleins de qualités. Nous n’avons pas de grosses individualités dans le groupe. Il y a Abel Anicet qui a joué la Ligue des Champions avec Ludogerets ou encore Jérémy Morel qui a joué avec Marseille et Lyon. Mais pour le reste, je pense que les joueurs ont tous les mêmes qualités. C’est un groupe homogène, des amis qui s’entendent bien aussi. Nous n’avons pas des Sadio Mané ou des Kalidou Koulibaly. Mais nous avons une autre façon de faire et c’est notre force. Comme je viens de le dire, notre force, c’est l’équipe.

( El.H.THIAM )