SAIGNEE AU SEIN DU PDS: 26 membres du comité directeur rejoignent Me Madické Niang

Me Madické Niang qui a démissionné de son poste de député ne sera pas seul dans sa nouvelle trajectoire politique et pour cause, 26 membres du Comité directeur du Parti Démocratique Sénégalais (Pds) ont décidé de quitter la barque libérale et de le rejoindre. C’est lors d’un point de presse hier qu’ils ont annoncé cette décision.

Le moins que l’on puisse dire,c’est que Me Madické Niang a fortement séduit certains de ses anciens frères du Pds. En effet, Mafatim Mbaye (chef de cabinet attitré de Me Madické Niang) et 25 autres membres du Comité directeur du PDS ont décidé de tourner le dos à la formation libérale. Désormais, ces transfuges libéraux sont à l’écoute de leur nouveau leader Me Madické Niang. «En solidarité à notre frère, nous prenons la responsabilité de tourner le dos au Pds», déclare Moustapha Konté, porte-parole du jour des dissidents. Ils exhortent par ailleurs le candidat Madické Niang à engager dans les meilleurs délais la création d’un cadre politiquequi répondra aux préoccupations des Sénégalais. Evoquant les raisons de cette démission, Moustapha Konté soutient que Me Madické Nianga fait une offre politique pour se présenter comme alternative à la candidature de Karim Wade qui était fortement compromise à cause de ses déboires judiciaires. «Mais en portant cette candidature, Me Madické Niang a commis aux yeux des libéraux un crime de lèse-majesté, tant la volonté de ne pas participer à l’élection présidentielle était manifeste. Tout comme est grande la détermination à boycotter le scrutin du 24 février». Se faisant l’avocat du chantre de«Jam Ak Khewel», Moustapha Konté et ses camarades estiment que la direction du Pds voulait tuer politiquement l’ancien ministre de la Justice à travers une vaste campagne de diabolisation contre notre candidat. Ils l’ont présenté en mal aux yeux de l’opinion par la calomnie et la manipulation, en soutenant que la candidature de Me Madické Niang est commanditée par les tenants du régime», se désolent-ils. Selon eux, la goutte d’eau qui a fait déborder le vase est la demande faite par Me Abdoulaye Wade aux militants du Pds de voter pour tous les candidats sauf Me Madické Niang.

( Mamadou Mbakhé NDIAYE )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.