PRESIDENTIELLE 2019: Rewmi sort ses chiffres et s’adjuge 27,66% des suffrages

La guerre des chiffres fait rage entre la mouvance présidentielle et l’opposition au sujet des résultats du scrutin du 24 février dernier.

Après le Premier ministre Mahamad Boun Abdallah Dionne qui avait annoncé dimanche 24 dernier que le Président sortant Macky Sall avait gagné dès le 1er tour avec 57 %. Daouda Ba, porte-parole adjoint de Rewmi, membre de la task-force communication de Idy2019 a sorti hier les chiffres «officiels» obtenus par son camp après compilation des PV en leur possession. Suite à la conclusion de leur «task-force élections» sur la base des procès verbaux, indique-t-il, Macky Sall obtient 46,63% des suffrages. Il est suivi de Idrissa Seck qui engrange 27,66% de l’électorat, Ousmane Sonko arrive en troisième position avec 19,77%, Issa Sall obtient 4,84% et Madické Niang ferme la marche avec 1,1%. La Coordination nationale des femmes de Benno Bokk Yaakaar (Bby) dirigée par Ndèye Marième Badiane revendique la victoire du Président sortant Macky Sall au 1er tour avec 58,49% des suffrages après dépouillement par les Commissions départementales de recensement des votes. Auparavant, Idrissa Seck et Ousmane Sonko avaient tenu une conférence de presse conjointe, dimanche pour soutenir sans ambages qu’un «deuxième tour est inévitable». A minuit, le coordonnateur du pôle programme du candidat de la coalition Bby, en l’occurrence Mahamad Boun Abdallah Dionne, fort des procès-verbaux en sa possession, a réagi en annonçant la victoire de son candidat avec au moins 57% après compilation des résultats.

( M.SARR avec Toutinfo.net )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.