MBACKE ET TOUBA: Idy fait une razzia

La chaleur d’étuve qu’il a fait hier à Touba et Mbacké n’a pas découragé les électeurs de cette localité qui se sont rendus en masse dans les urnes. Les premières tendances font ressortir une razzia d’Idrissa Seck, suivi de Macky Sall et d’Ousmane Sonko. Un déploiement impressionnant de l’armée, de la Police et de la Gendarmerie nationale a été mis en place dans le grenier électoral, deuxième agglomération au Sénégal. Les électeurs de Touba et Mbacké ont largement voté en faveur de Idrissa Seck, candidat de la coalition Idy 2019. Il est suivi de Macky Sall et de Ousmane Sonko. Me Madické Niang et Issa Sall du Pur ont eu des scores quasi insignifiants. Par exemple, au centre de vote Darou Marnam, arrondissement de Touba mosquée, Vieux Ndiaye Idrissa Seck a eu 223 voix, Macky Sall 68, Ousmane Sonko 17, Me Madické Niang 17 et Pur 1. Par contre, en zone rurale par exemple, Idrissa Seck a eu 6 voix, Macky Sall 99, Pur 13, Sonko 3 et Madické Niang 11. Au centre de vote Cheikh Ibra Fall, il a été enregistré respectivement 2233, 1090, 288, 146 et 24 voix pour Idrissa Seck, Macky Sall, Ousmane Sonko, Me Madické Niang et Issa Sall. Les mêmes tendances en faveur du natif de Thiès se confirment dans les centres de vote de l’Ecole maternelle et du foyer des femmes. Il faut noter qu’à côté de ces résultats, la ville de Touba a fait l’objet d’un dispositif sécuritaire particulier avec un déploiement de l’Armée, de la Police et de la Gendarmerie. Un hélicoptère des hommes en bleu sillonnait les airs pour parer à toute éventualité. Pour rappel, lors des législatives de 2017, près de 150 bureaux de vote du centre de l’Université Cheikh Abdou Lahat Mbacké ont été mis à sac. Ce qui a empêché des milliers d’électeurs de participer au scrutin. C’est sans doute pour éviter qu’une telle situation ne se reproduise que les forces de l’ordre ont pris les devants et mis un dispositif sécuritaire impressionnant. Par ailleurs, dans la matinée d’hier, des électeurs sont rentrés frustrés de n’avoir pas pu voter, parce que leurs noms n’étaient pas sur les listes. A Keur Mosquée, le vote s’est poursuivi trente minutes après l’heure, à cause du retard enregistré dans le démarrage des opérations. Il est à noter qu’à Touba, deuxième agglomération au Sénégal qui compte 601 bureaux de vote, on vote toujours dans des abris provisoires. Il n’existe pas d’école française. La commune de Touba Mbacké fait 278.834 électeurs, plus de deux fois les départements de Diourbel et Bambey réunis. Mbacké qui coiffe Touba à 364 826 électeurs. Pour dire que le département de Mbacké est un véritable grenier électoral qui suscite des convoitises de la part de la classe politique. D’ailleurs, le candidat Macky Sall avait débuté sa campagne dans cette ville.

( Hadja Diaw GAYE )