PR ISSA SALL A TOUBA «Il ne faut pas attendre le magal ou le gamou pour s’intéresser aux foyers religieux»

Al’étape de Touba hier, le candidat du Parti de l’unité et du Rassemblement (Pur) a rendu visite au khalife général des mourides Serigne Mountakha Bassirou Mbacké et son porte-parole Serigne Bass Abdou khadre. Dans la capitale du mouridisme, Issa Sall a décliné les principaux axes de son programme consacré aux foyers religieux, à la modernisation des écoles coraniques et au renforcement de l’agriculture et de l’élevage.

Dans la capitale du Mouridisme, Issa Sall a été reçu par le khalife général des mourides, Serigne Mountakha Bassirou Mbacké. Devant le chef religieux, le candidat du Pur a présenté son programme dénommé PUR100 ainsi que le volet consacré à la religion et à l’enseignement coranique. A cet effet, il a promis de changer de méthode d’approche avec les foyers religieux qui méritent une certaine considération, même après les grands événements comme le Magal et le Gamou. «Il ne faut pas attendre qu’il y ait un événement religieux à Touba, à Tivaouane, à Kaolack ou à Popenguine pour acheminer des citernes d’eau, renforcer l’électricité, la santé et la communication. Il faut le faire de manière pérenne en construisant par exemple des hôpitaux fonctionnels à tout moment dans toutes ces villes», a soutenu le candidat du Pur. Il a renouvelé sa promesse de moderniser l’enseignement coranique et de mettre l’école coranique et celle française sur un pied d’égalité. «Nous allons procéder à une normalisation des écoles dites coraniques, car les élèves et les enseignants sont tous des Sénégalais qui paient des impôts et participent au développement du pays comme tous les autres», a indiqué le leader du Pur accompagné de son équipe de campagne dont le leader de Bess Dou Niack, Serigne Mansour Sy Djamil et le Pr Ibra Samb. AgRIcuLTuRe, éLevAge Dans la même veine, El Hadji Issa Sall a décliné sa vision pour l’université de Touba dont la pose de la première pierre a été déjà faite. S’il est élu président de la République, Issa Sall entend faire de cet établissement une université de l’Etat du Sénégal. Il a également promis de renforcer, dans cette zone, l’agriculture et l’élevage qui constituent des secteurs importants pour les populations de la ville fondée par Cheikh Ahmadou Bamba. Pour sa part, le khalife général des mourides a prié pour une fin de campagne et des élections apaisées. Il en est de même pour le porte-parole, Serigne Bass Abdou Khadre. Avant d’arriver dans la ville sainte, la caravane du Pur a fait Sagata, Linguère et Dahra. Sur la route de Mbacké, le cortège s’est arrêté dans plusieurs villages dont Djossi, Mélax, Arafat et Darou Salam dans le Joloff.

( Amadou THIAM )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.