PRISE EN CHARGE PAR L’ETAT DE LA SECURITE DES CANDIDATS: Me Madické Niang salue la mesure du ministre de l’intérieur

Après plusieurs affrontements mortels au cours de cette campagne, le ministrede l’Intérieur Aly Ngouille Ndiaye a décidé de renforcer la sécurité des candidats. Cette mesure, selon le candidat de la coalition «Madické2019», à son heure.

«Nous sommes tous des candidats, même si Macky Sall est Président en exercice, il est candidat comme nous. Donc, nous devons bénéficier des mêmes droits que lui», a argué le candidat de la coalition «Madické20019».

Aussi, salue-t-il la décision du ministre de l’Intérieur de détacher plus de 25 éléments de la Police pour assurer sa sécurité. «C’est une excellente chose et cela va permettre aux candidats de l’opposition de ne pas faire l’objet de provocation. Cela leur permettra aussi de ressentir qu’ils sont tous candidats et qu’ils bénéficient de la protection de l’Etat. Nous apprécions que l’Etat vienne assurer notre sécurité. D’autant qu’à Sédhiou, la situation aurait pu dégénérer si nous n’avions pas fait preuve de plus de sérénité, car nous avons été victimes de provocation de la part des militants de Benno», explique l’ancien ministre des Affaires Etrangères. Se définissant comme un républicain, il estime qu’avec la Police, il y aura moins de provocation.

«JE REFUSE UN DÉBAT SANS LE PRÉSIDENT SORTANT»

S’agissant, par ailleurs, du débat entre les candidats de l’opposition, Me Madické Niang se déclare non partant. «Je considère que le débat, ce n’est pas entre mes frères de l’opposition et moi. Je considère qu’il y a deux camps (pouvoir et opposition). Et pour qu’il puisse y avoir un débat sérieux, il faut la participation du pouvoir qui va venir défendre son bilan que nous critiquerons. Ainsi, nous apporterons des réponses face aux préoccupations des Sénégalais»,affirme l’ancien chef de la diplomatie sénégalaise. «Un débat où il n’y aurait que l’opposition, cela équivaudrait à amoindrir nos chances», dit-il en appelant l’opposition à faire un bloc et avoir le maximum de suffrages pour amener Macky Sall audeuxième tour.

( Mamadou Mbakhé NDIAYE )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.