CAMPAGNE ELECTORALE: Kolda adopte Me Madické Niang

Après Touba et Linguére où il a été accueilli en grande pompe,le leader de la coalition «Madické 2019» a eu droit à un accueil populaire dans la régionde Kolda. Très ému, Me Madické Niang a, une fois de plus, promis de changer positivement le vécu des Sénégalais.

C’est à l’entrée de Kolda que lesjeunes, à bord de leurs motos jakarta, ont attendu Me Madické Niang. Les artères de la ville ont vibré au rythme du tube de campagne de la coalition «Madické2019». Un accueil chaleureux qui, visiblement, a revigoré l’ancien ministre des Affaires étrangères qui vient de parcourir plus de deux cent kilomètres entre Vélingara, Médina Gounass et Kolda. «Je vois que Kolda a choisi Madické Niang comme candidat et je m’en ré-jouis», s’est exclamé, les poings levés au ciel, l’ancien président du groupe parlementaire des Libéraux et Démocrates qui jure de ne jamais trahir cette confiance. Décriant les nombreux maux qui affectent la région de Kolda, Me Madické Niang soutient que le gouvernement de Macky Sall n’a pas le sens de l’équité. «Ne disait-il pas qu’il ne voulait plus voir d’abris provisoires, alors que Kolda a plus d’abris provisoires que de salles de classe conventionnelles», se désole l’ancien ministre des Affaires étrangères qui accuse le chef de l’Etat d’avoir lamentablement échoué. D’autant que, dit-il, les Koldois n’ont ni eau, ni électricité. Ovationné par des centaines de personnes rassemblées au jardin public de la gouvernance de Kolda, il a présenté son camp comme celui du changement.

MAMADOU LAMINE MASSALY DEMISSIONNE DU  FNR

Membre de la coalition «Madické Président», Mamadou Lamine Massaly a déversé sa bile sur les membres du Front National de Résistance (Fnr) qui ont rejoint le candidat de la coalition Idy2019.«Idrissa Seck est aujourd’hui avec des leaders politiques qui passaient tout leur temps à dénoncer son caractère sournois», affirme le tonitruant Massaly, non sans descendre en flammes les Pape Diop, Abdoul Mbaye et autres Malick Gakou du Fnr. «J’ai démissionné de ce front car je veux croire à des valeurs. Je considère que Me Madické Niang est le candidat du changement et du consensus», a-t-il soutenu.

ME MADICKE NIANG ZAPPÉ PAR LE KHALIFE DE MEDINA GOUNASS

Plus tôt dans la journée, Me Madické Niang a rendu visite au khalife de Médina Gounass. Malheureusement, il n’a pas été reçu par le khalife général Thierno Ahmadou Tidiane Ba. C’est plutôt le porte-parole du marabout, Thierno Abdoul Aziz Kane, qui a accueilli le candidat de «Madické2019». Ce dernier a loué le sens de la paix et le caractère discipliné de l’ancien chef de la diplomatie sénégalaise. «Le fait que tusois venu ici est une bonne chose», a déclaré le collaborateur du khalife avant de préciser : «si le khalife était informé de votre venue, c’est lui-même qui vous aurait reçu, car vous connaissez la valeur des chefs religieux dans ce pays». Conformément à ses propos dans les autres foyers religieux qu’il a visités, Me Madické Niang a annoncé sa volonté de mettre en place un ministère de souveraineté qui va se charger des questions liées à l’islam. Après cette visite, il a sillonné les artères de la localité de Vélingara et rendu visite aux disciples mourides du département qui ont construit une résidence Khadim Rassoul dans ce département du Fouladou. Et il a été reçu par Serigne Modou Mbacké, petit-fils de Serigne Fallou Mbacké, qui indique ne pas douter de sa foi au fondateur de la confrérie mouride.

( Mamadou Mbakhé NDIAYE )