MACKY SALL A RICHARD-TOLL: «Je veux rapprocher le Walo de la Mauritanie, du Maroc et de l’Europe»

En meeting hier à Richard-Toll, le candidat de BBy a laissé entrevoir que l’un de ses projets phares en cas de réélection, c’est la construction du pont de Rosso. Ainsi,dit-il, le Walo va se rapprocher davantage de la Mauritanie, du Maroc et de l’Europe.

Loin des discours politiciens constitués de piques et autres attaques, le candidat de BBY a réservé une bonne partie de son intervention aux engagements qu’il nourrit pour le Walo. C’est ainsi qu’il a livré un certain nombre de projets qui lui tiennent à cœur et qu’il compte réaliser au plus vite quand il sera réélu. Il en est ainsi du pont de Rosso qu’il prévoit de réaliser après sa réélection. «Nous prévoyons de construire un pont comme celui de Farafégny. Le Président de la République islamique de Mauritanie Ould Abdel Aziz a déjà donné son accord et le financement est disponible. Il ne reste qu’à commencer les travaux. A terme, le Walo va se rapprocher davantage de la Mauritanie, du Maroc et de l’Europe. C’est ça l’engagement que j’ai pris pour le Walo», a-t-il expliqué.

LA SOCAS SERA ROUVERTE

Le Président sortant estime également vouloir rouvrirl ’usine de Socas une fois réélu. «Les discussions sont très avancées avec le promoteur privé. Dans tous les cas, en cas de ré-élection, dès les premiers mois nous ferons le nécessaire pour rouvrir l’usine de Socas afin de transformer la tomate ici à Dagana. Ainsi la jeunesse pourra trouver de l’emploi sur place »,explique-t-il. Il dit ainsi engager le Fonsis à voir la possibilité d’intervenir dans le capital de la Socas pour rendre ce projet possible. Il indique aussi que Promovilles viendra à Dagana et a Richard-Toll pour construire de nouvelles pistes. Il annonce en outre la construction d’une nouvelle gare routière ; avant de faire constater que la route Richard-Toll-Rosso est arrivée à Ndioum et Thilogne et qu’elle va suivre son chemin vers Ourossogui, Matam, Kanel, Bakel, pour rejoindre Kidira et Tambacounda où elle sera bouclée. Macky soutient par ailleurs que le Walo est une terre d’élevage et d’agriculture. « Non seulement ils cultivent le riz, mais également de la pomme de terre et de l’oignon. En fait, le Walo est en train de devenir le grenier du Sénégal. Le Walo est également une terre industrielle», explique-t-il. Il a de ce fait rendu hommage à la famille Mimran, en assurant son soutien à la CSS, en cas de ré-élection, pour aider cette compagnie créatrice d’emplois, à augmenter ses capacités. En ce qui concerne le programme des villes religieuses, il affirme que Gaya, la ville sainte, sera inclus dans le programme de modernisation des villes religieuses avec une salle de conférence, un espace de réception et une maison des hôtes.

MACKY: «QUAND JE VIENS AU WALO, JE NE BAISSE PAS LA TÊTE»

C’est vers 14 Heures, hier, sous un soleil de plomb, un air chaud et sec, que les habitants de Richatrd-Toll ont accueilli le leader de la coalition BBY. Macky Sall a présidé un grand meeting tenu à Khouma, sur un large terrain vide jouxtant le lycée de la localité. Le Boss de l’APR s’est ainsi réjoui de poser les pieds durant cette campagne au Walo, une terre remplie de «Baraka». La preuve, c’est dans le Walo, plus précisément à Gaia, que le vénéré EL Hadj Malick Sy a vu le jour. Il affirme aussi que le Walo est une terre de guerriers et de figures historiques dignes de nom, à l’image de Ndieumbeuthie Mbodj, Ndatté Yalla. Le Président sortant estime que le département de Dagana fait partie des localités sur lesquelles il fonde un grand espoir,en cas de réélection, pour atteindre l’autosuffisance alimentaire. Il affirme avoir mis en place de nombreux programmes dans ce cadre, parmi lesquels le programme national d’autosuffisance en riz qui a permis de passer de 450 mille tonnes en 2011-2012 à aujourd’hui plus d’ un million cinquante-cinq mille tonnes de riz padi. Il promet de renforcer l’autosuffisance en riz par le renforcement et l’aménagement de périmètres irrigués dans tout le département de Dagana. Déjà, dit-il, une enveloppe de 177 milliards est prévue dans ce cadre. Parlant du désenclavement, il affirme que 261 Km de pistes ont été réalisés. Sans oublier l’allocation de matériels agricoles. « Quand je viens au Walo, je ne baisse pas la tête, vu tout ce qui a été fait. Et quand nous serons réélu, nous allons faire plus», a-t-il dit pour terminer.Il faut dire que Macky Sall a par la suite pris la direction de Podor, en faisant un bref passage à Dagana après une escale à Rosso Béthio. A Podor, il a trouvé une mobilisation exceptionnelle au stade Alassane Wade qui a refusé du monde. Content de cette mobilisation, Macky Sall a soutenu qu’il est tellement fier qu’il aimerait passer la nuit à Podor.

( Seydina Bilal DIALLO, Envoyé spécial )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.