PRESIDENTIELLE 2019: Le Khalife général des mourides bénit Macky Sall

Le candidat de la coalition présidentielle Benno Bokk Yaakaar (BBY) a démarré sa campagne hier à Mbacké, avec un grand meeting sur l’esplanade du quartier « Guinaw raill ». Auparavant, en fin de matinée, Macky Sall est arrivé à Touba où il s’est recueilli auprès du Khalife général des Mourides qui n’a pas manqué de le rassurer par rapport à l’échéance électorale à venir.

Touba rassure Macky Sall. Le candidat de la coalition BBY a choisi la ville sainte comme première destination avant d’ouvrir sa campagne pour la présidentielle du 24 février prochain. Le leader de la mouvance présidentielle a quitté sa résidence à Mermoz dans la matinée pour se rendre dans la cité de Cheikh Ahmadou Bamba. Une occasion pour solliciter des prières auprès du Khalife général des Mourides. Face à Serigne Mountakha à la résidence Khadimou Rassoul, le Président sortant et leader de la mouvance présidentielle n’y est pas allé par quatre chemins. « Je suis venu demander des prières pour le pays ; mais également pour un deuxième mandat à l’issue de la présidentielle de 2019 », a-t-il soutenu. Macky Sall dit ainsi venir à Touba en tant que disciple et fils de Serigne Mountakha Mbacké pour recueillir des prières, une nécessité avant d’entamer sa campagne électorale à Mbacké. Prenant la parole, Serigne Bass Abdou Khadre a livré le message du Khalife. Lequel laisse entrevoir une bénédiction totale du guide religieux envers le leader de BBY. Le porte-parole du guide religieux estime que le Khalife est touché par l’estime du candidat Sall pour sa personne et par le soutien constant qu’il gratifie à Touba. Selon le Khalife dont les propos sont rapportés par son porte-parole, il n’enlève en rien ce qu’il lui avait dit jusque-là. Voulant être plus clair, Serigne Bass Khadre indique que Serigne Mountakha demande à Macky Sall d’avoir la conscience tranquille. « Comme disait Serigne Saliou Mbacké, ceux qui comptent sur Serigne Touba et sur sa famille ne seront jamais déçus », ajoute-t-il. Serigne Bass Abdou Khadre rappelle que lors de l’inauguration de l’autoroute Ila Touba, le Khalife avait donné son accord au chef de l’Etat sortant à venir effectuer des prières dans la ville sainte et se recueillir auprès du mausolée de Cheikh Ahmadou Bamba avant de démarrer sa mpagne. Conscient des vœux de Macky Sall envers la cité religieuse et le pays, Serigne Bass Abdou Khadre d’affirmer que le Khalife rassure le candidat de la coalition BBY. De ce fait, Serigne Mountakha souhaite que toutes ses ambitions pour le pays puissent se réaliser mpagne. Conscient des vœux de Macky Sall envers la cité religieuse et le pays, Serigne Bass Abdou Khadre d’affirmer que le Khalife rassure le candidat de la coalition BBY. De ce fait, Serigne Mountakha souhaite que toutes ses ambitions pour le pays puissent se réalisempagne. Conscient des vœux de Macky Sall envers la cité religieuse et le pays, Serigne Bass Abdou Khadre d’affirmer que le Khalife rassure le candidat de la coalition BBY. De ce fait, Serigne Mountakha souhaite que toutes ses ambitions pour le pays puissent se réalise mpagne. Conscient des vœux de Macky Sall envers la cité religieuse et le pays, Serigne Bass Abdou Khadre d’affirmer que le Khalife rassure le candidat de la coalition BBY. De ce fait, Serigne Mountakha souhaite que toutes ses ambitions pour le pays puissent se réaliser Il prie également que le Tout Puissant donne la force à Macky Sall de réaliser toutes ses nobles volontés. Serigne Mountakha dit ainsi intégrer les vœux de Macky Sall dans ses prières avec un grand espoir que Serigne Touba les bénisse. « Vu tout ce que Macky Sall a comme ambition pour la ville sainte, j’ai soumis tes volontés à Serigne Touba. Donc il faut avoir la conscience tranquille, avoir bon espoir qu’il va vous bénir », a rapporté Serigne Bass de la part du Khalife. Auparavant, le porte-parole a indiqué que Serigne Mountakha ne se préoccupe pas du matériel, lui qui s’est détourné du monde icibas pour ne se consacrer qu’à Dieu. Selon lui, le Khalife est toujours au service des gens et prend soin de la famille de Serigne Touba, mettant sa personne derrière.

LES SOLLICITATIONS DE DAROU SALAM ET LES ASSURANCES DE MACKY SALL

Après avoir quitté la résidence Khadimou Rassoul, Macky Sall s’est rendu au mausolée de Serigne Touba pour se recueillir. Dans l’après-midi, il s’est rendu à Mbacké Baol chez Mame Mor Diarra Mbacké. Puis il est parti à Darou Salam chez Serigne Djily Mbacké, le Khalife de Serigne Modou Mamoune Mbacké, fils de Mame Cheiklh Anta Mbacké, petit frère de Serigne Touba. Il a également sollicité des prières chez ce marabout. Prenant la parole, le Khalife de Serigne Serigne Modou Mamoune Mbacké a soutenu que son espoir ne sera pas déçu. Non sans dire toutefois que l’Etat n’a rien fait à Darou Salam. « Il n’y pas d’eau de qualité ici, ni d’électricité. Il n’y a pas de routes goudronnées aussi dans la localité. La route menant à Gawane est en latérite », s’est offusqué le guide religieux. Selon lui, tout ce qui a été fait dans la localité provient des fidèles, que ce soit le district de santé, ou la maternité avec un seul sage-femme déployé par l’Etat. Pour Serigne Djily Mbacké, ses fidèles et proches pensent que le président lui donne de l’argent qu’il cache. Ce fut ainsi l’occasion de clarifier les choses. « Comme je ne peux pas lâcher Macky Sall, c’est le moment d’exposer toutes nos revendications », déclare-t-il. Reprenant la parole, le candidat Macky Sall a fait savoir qu’il y a beaucoup de chantiers en cours. Il en est ainsi de la route allant de Gawane jusqu’à Thieytou. A l’en croire, il y a eu des lenteurs avec la recherche de financements, les appels d’offre et autres. Mais il rassure que toutes ces étapes sont franchies et que Bambey-Gawane-Thieytou est déjà programmé. « Pour les autres réclamations, je ne veux pas parler comme quelqu’un qui négocie quelque chose. Sachez que je ferai tout ce que je vous dis. Je ne ferai pas de promesses que je ne respecterai pas. Je sais qu’il y a beaucoup de choses qui manquent à Darou Salam, et nous le regrettons. Pour ce qui est de l’électricité, nous en faisons une priorité. Et vous l’aurez bientôt. Il y a aussi le programme promo villes. Ceux qui ont en charge ce programme viendront vous voir. Si c’est possible, avant les élections, ils viendront faire des choses. Sinon, ils vont programmer », a conclu Macky Sall. Après cette étape, le candidat de BBY s’est rendu chez le Khalife des Baye Fall, Serigne cheikh Djeumb Fall, puis à Mbacké pour le meeting de clôture de sa première journée de campagne.

( Seydina Bilal DIALLO )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.