RECETTES DOUANIERES: La direction nord récolte 6 milliards de francs cfa en 2018

La direction Nord de la douane a réalisé une bonne opération durantl’année 2018, nonobstant la porosité des frontières fluviales et maritimes. La présence des hommes du commandant Mbaye Ndiaye,chef de la division nord, a été remarquée de fort belle manière. En effet, ils ont fait face à la population qui a tendance à s’adonner à la fraude. Les chiffres des taxes s’élèvent à six (6) milliards de Fcfa.

La direction Nord conforte sa po-sition de première région doua-nière du Sénégal, après Dakar. Eneffet, la brigade régionale de Saint-Louis qui regroupe les régions de Louga, Matam et Saint-Louis, a fait une recette de six (6)milliards de taxes recouvrées durant l’année 2018. La révélation a été faite, hier, par le Colonel Mbaye Ndiaye, Directeur régional des douanes, à l’occasion de la célébration de la journée internationale des douanes. C’est la ville de Rosso Sénégal qui a abrité la cérémonie. « Le choix porté sur le poste de la commune de Rosso Sénégal, pour abriter la journée internationale de la douane célébrée par l’administration des Douanes du Nord, est loin d’être fortuit. L’évènement ayant coïncidé avec le weekend, nous avons décidé de célébrer la journée ce lundi à Rosso. Chaque année, ce poste collecte plusieurs milliards en recettes, contribuant ainsi de manière remarquable à la mobilisation des fonds pour le budget national. La performance de six (6) milliards obtenus l’an dernierpeut être améliorée dans la mesure où, en décembre, le poste de Rosso a obtenu des recettes évaluées à 900 millions, et plus d’1 milliard de francs cfa en janvier»,a révélé le Colonel Mbaye Ndiaye,qui a salué les efforts consentis par tous. Revenant sur le thème de la journée : «Des frontières Smart pour des échanges commerciaux fluides et le mouvement sans entrave des personnes et marchandises», il estime que la notion de frontière intelligente ne s’applique pas aux frontières qui « sont des limites physiques, mais aux personnes qui gèrent les contrôles au niveau des frontières qui doivent faire preuve de rationalité, de tact et d’intelligence pour ne pas gêner les flux commerciaux», tout en exerçant de manière convenable leurs missions. « La raison d’être de ce thème intègre plusieurs composantes, notamment la notion de sécurité, de performance et surtout l’automatisation des procéfures, avec l’utilisation plus accentuée de l’outil informatique. Cette célébration est une journée phare qui permet d’échanger et de renforcer la coopération avec les opérateurs économiques. Il ne s’agira pas d’ouvrir la porte aux fraudeurs. La confiance n’exclut pas le contrôle et dans ce sens, il faut que les acteurs jouent le jeu de la transparence et de la légalité sans lesquelles il n’y a pas de partenariat », a fait savoir la Directeur des douanes du Nord. Quant au gouverneur, Alioune Aïdara Niang, il rappelle les efforts du gouvernement. « Les nombreuses réformes initiées par l’Etat et l’administration des Douanes ont positivement influencé les résultats de la Douane, surtout dans cette zone frontalière de Rosso. Le personnel douanier se distingue dans la région. Votre posture dans la région vous honore et nous honore; c’est rare de voir qu’une administration qui mobilise autant de recettes ne soit pas poursuivie par la clameur», a indiqué le Chef de l’Exécutif régional. Auparavant, le maire de la commune de Rosso Sénégal a invité les populations au civisme fiscal. A signaler que l’administration de la douane a encore saisi cette opportunité pour sensibiliser les populations et les inviter à bannir les comportements irrévérencieux qui dégradent l’économie nationale. Les soldats de l’économie assurent une surveillance fluviale correcte, qui fait 400 kilomètres.

( Galaye SENE )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.