Présidentielle : Malick Gackou recalé avec 52911 signatures

Le leader du Grand parti ne sera pas candidat à la prochaine élection présidentielle de 2019. Convoqué à 12 heures,ce mardi, Malick Gackou s’est vu signifier l’invalidation définitive de ses parrainages et par conséquent de sa candidature. En effet, le leader du Grand parti n’a récolté pour tout que  52911 signatures valides, malgré la deuxième chance que  le conseil constitutionnel lui avait donnée pour franchir la barre des 53000 signatures exigées, au moins. Naturellement, le candidat mandataire de la coalition de l’espoir « Soukhali Sénégal » était très frustré à sa sortie du conseil.

Après l’invalidation de sa candidature, Malick Gackou a reçu le procès verbal de vérification de ses parrainages. Ce Pv est sans appel pour Malick Gackou qui se voit bloquer à la porte du Conseil constitutionnel. Sur les 67 842 parrainages fournis, seuls 52 911 sont valides, alors qu’il n’avait besoin de régulariser que 8888 signatures. Sur les 8888 parrainages fournis pour régularisation, 756 ont été rejetés pour doublons et 1055 ont été invalidés pour autres motifs. Dans le lots des parrainages validés, les 15 843 parrainages viennent de Dakar, 5154 de Diourbel, 5028 de Thiès., 4733 de Kolda, 3431 Fatick, 3196 de St-Louis, 2567 de Kaolack, 2557 de Sédhiou, 2492 de Ziguinchor, 2415 de Louga et 2304 de Tambacounda. Cependant, dans trois régions l’ex candidat à la présidentielle n’a pu obtenir les 2000 signatures exigées par la loi. Il s’agit de Kaffrine où le Grand parti a obtenu : 1935 parrains, Matam 835 signatures et Kédougou 421, parrainages.

( Toutinfo.net )