ORGANISATION DE LA CAN 2019: La CAF porte son choix sur l’Egypte

C’est désormais officiel ! L’Egypte va abriter la première édition de la Coupe d’Afrique des Nations 2019 à 24 équipes. L’annonce a été faite hier, par le président, Ahmad Ahmad au sortir de la réunion du Comité exécutif de la CAF.

La phase finale de la Coupe d’Afrique des nations 2019 se déroulera, en Egypte. Ce sera du 15 juin au 13 juillet 2019.  Le Comité exécutif de la Confédération africaine de football s’est réuni hier, à Dakar pour valider la candidature égyptienne face à celle de l’Afrique du Sud. «Après une analyse et après avoir écouté les deux candidats, nous avons passé au vote. Et je suis heureux de vous annoncer que c’est l’Egypte qui va accueillir la Coupe d’Afrique des Nations. Toutes les opérations vont commencer à partir de maintenant. La CAF va travailler étroitement avec l’Egypte pour qu’on puisse aller de l’avant. Nous savons les défis et nous pouvons demander le soutien de nos partenaires, en partie de la FIFA pour nous aider à réaliser cette Coupe d’Afrique à 24 équipes qui va se dérouler pour la première fois en terre Egyptienne», a déclaré le président de la CAF.

Pour le Malgache, le football joue un rôle important dans le développement et dans tous les secteurs. «Je suis convaincu  avec les discussions que j’ai entreprises avec chaque chef d’Etat  que l’Afrique  respire le football. Donc, on  peut pas utiliser ce sport comme un moyen de développement. Le football joue un rôle important  si on le met au centre. Nous voulons que l’Afrique change par rapport à ce qui était avant. D’ailleurs, c’est pour cela que le thème de notre campagne porte sur le changement. Je dis partout qu’il n’y a que le football qui  ne différencie pas beaucoup  les enfants africains de ceux des autres continents. Je me sens fier aujourd’hui face à tous les gens des autres continents. Il n’y a pas de différence. Dans les autres secteurs de la vie si un africain arrive à ce stade-là, je pense que l’Afrique sera une autre Afrique. Nous avons George Weah qui est devenu, aujourd’hui, un chef d’Etat. Cela veut dire tout simplement qu’ils n’ont pas appris tout simplement à taper dans la balle. Ils se sont épanouis  dans leur vie. C’est cela qui nous rend fiers. C’est cela qui  nous oblige à aller de l’avant» a-t-il ajouté.

Le président de la CAF a tenu aussi à rendre hommage au  président du Cameroun, Paul Biya pour son soutien lors ce que la CAF a décidé de retirer l’organisation de la Coupe d’Afrique  «Je tiens à remercier les deux pays qui sont venus à la rescousse de la CAF lorsque le Cameroun n’était pas prêt .Je remercie le chef d’Etat du Cameroun, Paul Biya d’avoir compris cette décision. Pour nous, c’est un chef d’Etat qui voit les choses dans la forme. Ce n’est pas seulement un aspect. J’ai un respect total pour lui. C’est pourquoi, nous l’accompagnons pour que la Coupe d’Afrique 2021 se réalise dans les plus belles conditions» a-t-conclu.

( El Hadji Abdoulaye GAYE )