GRAND PRIX DU CHEF DE L’ETAT POUR L’ENSEIGNANT 2018: Gorgui Faye, lauréat de l’édition 2018

La deuxième édition du Grand Prix du Chef de l’Etat pour l’Enseignant a été remportée hier, par Gorgui Faye de l’école primaire du village de Cobongoye, dans le département de Fatick. Assyatou Koité de l’école élémentaire d’application Bounama Diallo de Tambacounda a elle remporté le premier prix d’encouragement. Elle est suivie par Fatoumata Faty qui est professeur d’Histoire et de  Géographie au Collège d’Enseignement Moyen Fodé Kaba Doumbouya de Sédhiou. Le lauréat a reçu une médaille, un trophée et un chèque de 20 millions de francs CFA. Quant aux deux autres enseignantes, elles ont reçu des mains du ministre de l’Education Serigne Mbaye Thiam un diplôme et un chèque de 5 millions de francs CFA.   

L’ancien ministre de l’Education, André Sonko, président du jury du Grand Prix du Chef de l’Etat pour l’Enseignant édition 2018 a dévoilé, hier, le nom  de Gorgui Faye comme lauréat de la présente édition. Il va succéder à Assane Ndiaye, lauréat de la première édition, en 2017. Assis au premier rang, l’enseignant à l’école primaire de Cobongoye se lève subitement pour faire face à un agent du ministère de l’Education qui lui met la toge de couleur noire ainsi qu’une écharpe. Il se retourne pour saluer ses deux concurrentes, Assyatou Koité et Fatoumata Faty qui ont remporté respectivement le premier et le deuxième prix d’encouragement. Habillé d’un boubou traditionnel bleu, Gorgui Faye, pendant plusieurs secondes est applaudi par le public, en majorité composée d’enseignants. « Ce prix qui entre dans le cadre de la politique de revalorisation de la fonction enseignante arrive à point nommé, car étant inscrit dans un contexte de crise des valeurs qui faisaient jadis de l’enseignant une référence dans la société », a lancé l’enseignant et directeur d’école non déchargé à Cobongoye, dans le département de Fatick.

Dans son discours, le successeur du lauréat de l’édition 2017 Assane Ndiaye a estimé que c’est avec humilité qu’il reçoit ce prix du chef de l’Etat pour l’enseignant.  En plus, d’une médaille et d’un trophée, l’enseignant a reçu un chèque de 20 millions de francs CFA. Né à Dioffior le 13 décembre 1969, Gorgui Faye, après avoir subi une formation à l’Ecole normale régionale de Bambey est recruté dans l’enseignement en 1992 et affecté à l’école élémentaire de Cobongoye de l’Inspection de l’Education et de la Formation de Dioffior avant d’être chargé d’école jusqu’en 1996. C’est cette même année qu’il a été nommé directeur d’école non déchargé.

100% en 2016 et 2017

A sa prise de service, il y a 26 ans, celui qui a arrêté ses études en 1988 au lycée Limamou Laye de Guédiawaye opte pour résider à Cobongoye, village avec lequel, il scelle un pacte moral, celui d’être au service des populations de cette localité. Il décide d’intégrer cette communauté qu’il considère comme sa famille d’adoption. Dans cette perspective et pour mieux répondre aux attentes de ses élèves, il poursuit ses études en vue d’améliorer sa formation. Trois ans plus tard, il obtient son baccalauréat  comme candidat libre et entreprend des formations en informatique, en arboriculture tropicale et en horticulture.

Gorgui Faye capitalise 26 ans d’expérience dans l’enseignement. Cette ancienneté est adossée à une solide expérience et d’agent en développement. Les témoignages de ses collègues, proches et parents  à son endroit font état d’un homme doté d’une forte personnalité et d’un dévouement indéfectible à la cause de Cobongoye. Il y a même réalisé de très bons résultats comme celui d’avoir obtenu un taux de réussite au Certificat de Fins d’Etudes Elémentaires de 100% pour les sessions de 2016 et 2017. C’est grâce à lui que l’école dans laquelle il enseigne a pu disposer d’un bloc administratif fonctionnel de cinq salles de classe construites en remplacement des abris provisoires, d’un logement des enseignants, d’un mur de clôture, d’un jardin fruitier et d’une case de santé.

Amadou THIAM )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.