INAUGURATION DE ILA TOUBA: Touba étrenne son autoroute moderne et intelligente

L’autoroute Ila Touba est désormais fonctionnelle. Elle a été inaugurée, hier, par le président de la République Macky Sall, en présence du khalife général des mourides, Serigne Mountakha Mbacké. Toutefois, ce dernier s’est retiré, après avoir béni la coupure du ruban. C’est Serigne Bass Abdou Khadr, son porte-parole qui a lu son discours devant les officiels. 

C’est à Darou Soow, à quelques kilomètres de la ville de Touba, dans un terrain qui s’étend à perte vu, bien balisé pour l’occasion que le président de la République Macky Sall a inauguré, hier, l’autoroute Ila Touba. A 14 heures déjà, les techniciens de la Senelec n’avaient pas encore fini d’installer les lampadaires devant éclairer les lieux. Les tapis rouges et verts étaient encore pliés sous les tentes en attendant les agents chargés de les étaler.

Attendu par l’assistance depuis les premières heures de l’après-midi, le chef de l’Etat, accompagné du porte-parole du Khalife général des Mourides, Serigne Bass Abdou Khadre est arrivé sur les lieux de l’inauguration à 18h30 minutes.

Sous les cris et les chants du public venu nombreux, Macky Sall a soutenu que cette inauguration marque une étape décisive dans son ambition d’assurer le bien être des Sénégalais, dans l’équité et la justice sociale. Pour lui, l’autoroute Ila Touba longue de 115 km est l’une des plus grandes infrastructures jamais réalisées au Sénégal.

 Avec un  financement de 415 milliards de francs CFA, cette infrastructure qui relie la capitale, Dakar à Touba constitue la colonne vertébrale de l’ossature d’un développement polycentrique équilibré des territoires et des villes créatives et dynamiques telle que Touba. « L’autoroute est conçue de manière à assurer l’émergence économique des villes qu’elle traverse à côté de la capitale, Dakar », a dit le président de la République.

 Macky Sall, en réalisant ce projet entamé en juin 2015 veut également relever le défi de l’innovation, de la sécurité et de la gouvernance durable. C’est est ainsi qu’il a été construit une autoroute moderne, intelligente avec une surveillance vidéo sur toute la totalité du linéaire.

NDIGUEUL POUR PRESERVER LES BARRIERES

Macky Sall, soucieux de la sécurité des populations a demandé au marabout de donner un ndigëul (consigne) aux riverains de ne pas couper les barrières installées tout au long de la route. «J’ai même pensé  à installer une clôture électrique pour dissuader les coupeurs. Bien entendu, le  courant électrique incorporé dans la clôture  ne va pas tuer, mais juste pour  blesser les coupeurs dans le but de les dissuader » a expliqué Macky Sall.

Il soutient qu’il faut que les gens changent de comportement en ayant une autre façon de conduire. Le président de la République ne compte pas se limiter à cette autoroute. Des voies de contournement sont programmées afin de relier d’autres villes telles que Mbacké, Linguère, Matam. « D’ici peu, l’autoroute sera élargie avec la construction d’une autre voie, ce qui fera au total 2×3 voies », assure-t-il. Contrairement à l’autoroute reliant Dakar à Diamniadio, celle de Touba sera gérée par la société chinoise CRBC pour le compte du Sénégal jusqu’à nouvel ordre. « Ila Touba est un accélérateur de croissance économique qui va mettre en valeur les potentialités de la ville. L’autoroute ouvre une nouvelle ère pour Touba qui est le deuxième pôle économique du pays, après Dakar », a souligné M Sall. C’est aussi selon lui un moyen de développer le tourisme religieux.

( Amadou THIAM )

Description : https://ssl.gstatic.com/ui/v1/icons/mail/images/cleardot.gif

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.