CONSEIL CONSTITUTIONNEL: Mouhamadou Diawara et Abdoulaye Sylla installés

Les deux nouveaux juges du Conseil constitutionnel ont été installés hier, à la Cour suprême. Mouhamadou Diawara et Abdoulaye Sylla font désormais partie des 7 sages qui auront la lourde tache de veiller à la bonne tenue de la présidentielle. La cérémonie d’installation a été présidée par le président du Conseil constitutionnel, Pape Omar Sakho.

La salle d’audience de la Cour suprême était archi comble hier lors de la prestation de serment des nouveaux juges du Conseil constitutionnel : Mouhamadou Diawara et Abdoulaye Sylla.

En prêtant serment, ils ont dû mesurer toute l’ampleur de la tâche qui les attend à deux mois de la présidentielle. En tout état de cause, les propos du président du Conseil constitutionnel, Pape Omar Sakho, laissent entrevoir une mission qui ne sera pas une sinécure. « La loi fait de vous des juges alors que le peuple vous désigne comme étant des sages. Ce qui n’est pas une consécration en soi, mais la traduction d’une énorme attente à votre égard », affirme le juge Sakho.

Tout en saluant le professionnalisme des juges sortants, il a estimé que les institutions, dans le perpétuel renouvellement de leurs membres, s’enrichissent de l’expérience de ceux qui partent et de celle de ceux qui arrivent.

S’adressant aux nouveaux venus, Pape Oumar Sakho déclare : «la  carrière vous a suffisamment préparés à assumer cette tâche si noble et si ingrate ». Signalons que Mohamad Diawara était président de chambre à la Cour suprême, tandis qu’Abdoulaye Sylla est Inspecteur général d’Etat (Ige).

( Mamadou Mbakhé NDIAYE )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.