EUROPA LEAGUE : TIRAGE 16E DE FINALE, Du lourd pour Sarr et PAN, jouable pour Koulibaly

Les Sénégalais engagés en Ligue Europa connaissent désormais leurs adversaires pour les 16èmes de finales.

Le Stade Rennais a hérité d’un gros morceau lors du tirage au sort effectué, hier, à Nyon (Suisse). La main de l’ancien international portugais, Ricardo Carvalho a mis le Bétis Séville sur la route des Bretons. Rennes qui arrive pour la première fois de son histoire à ce stade de la compétition devra sortir le grand jeu. Réputé pour la beauté de son jeu et l’explosivité de ses joueurs, Bétis a presque déroulé lors des rencontres de poules. Premier de son groupe devant le grand Milan AC et l’Olympiakos, le club espagnol est à prendre très au sérieux. Sous les ordres de Julien Stéphan, fils de l’ancien coach des « Lions » du Sénégal, Guy Stéphan, Rennes semble retrouver un second souffle. Le club breton reste sur trois victoires de rang, dont deux en championnat. Rennes qui aura la chance de recevoir en premier, devra en profiter pour se mettre à l’abri.

Ismaila Sarr attendu en messie

Sur un  nuage depuis quelques journées, Ismaïla Sarr pourrait avoir un rôle déterminant lors de cette double confrontation. Grand artisan de la qualification rennaise à ces 16èmes de finale (doublé lors de la dernière journée contre Astana), l’international sénégalais sera l’atout offensif numéro un de Julien Stéphan. Abdoulaye Diallo (gardien) et Mbaye Niang (attaquant) auront également leur mot à dire. Reversé cruellement en Ligue Europa après sa défaite à Liverpool (1-0) Naples de Kalidou Koulibaly fera face au FC Zurich.

De son coté, Galatasaray de Pape Alioune Ndiaye se frottera au Benfica de Lisbonne. L’Inter de Milan de Keita Baldè Diao hérite du Rapid de Vienne. Devenu un titulaire indiscutable à Olympiakos depuis ses matchs avec les « Lions », Pape Abou Cissé se mesurera aux Ukrainiens du Dynamo Kiev.

( El.H.THIAM )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.