« Affaire Dash Plan »: « Les filles subissaient des propositions de relations intimes, des chantages… »

La Division spéciale de la cybersécurité de la police nationale a levé un coin du voile sur le modus operandi de la fameuse bande de escrocs dénommée « Dash Plan » et qui s’en prenait aux filles.

Il s’agit de dix personnes arrêtées, la semaine dernière, dans le cadre de l’enquête sur l’affaire «Dash Plan».

 

Le commissaire Pape Guèye a expliqué, vendredi, qu’il s’agit d’un groupe de délinquants très jeunes, qui créaient des groupes sur les réseaux sociaux dont Whatsap et Facebook, et  collectaient les images de citoyens sénégalais et les présentaient comme des filles aux mœurs légères.

«Elle subissaient un chantage. Soit ils leur proposaient des relations intimes ou la remise de fonds pour retirer leurs noms ou leurs images des réseaux sociaux. L’enquête a permis de les identifier, de les localiser et de les surveiller, ce qui a conduit à des interpellations. Ils ont tous été placés en garde à vue et présentés au procureur», a expliqué le commissaire Papa Gueye qui animait la conférence dans les locaux de la Division spéciale de Cyber sécurité (Dsc).

( Toutinfo.net )