OUVERTURE DU 5E SALON INTERNATIONAL DES MINES: Macky SALL veut une raffinerie de l’or au sénégal

Pour la valorisation des nos ressources minières, le président de la république souhaite l’implantation d’une raffinerie de l’or à vocation continentale ou sous régionale. Il a annoncé cette nouvelle hier lors de l’ouverture du 5e salon international des Mines. Macky Sall a aussi émis le vœu de voir le secteur minier sénégalais bien struc- turé et compétitif.

Le Président Macky Sall a plaidé, hier lors du 5e salon international des Mines, pour la valorisation de nos ressources minérales. En effet, il pense que tous les efforts doivent être orientés vers la création de nouvelles opportunités pour la valorisation des ressources minérales. Le chef de l’Etat invite ainsi le ministre des Mines et de la Géologie, Sophie Gla- dima Siby, à avoir de l’audace. «Jusque là, nous avons exporté tout notre or qui est raffiné dans d’autres pays. J’interpelle les compagnies minières afin de voir les conditions pour mettre en place une raffinerie à vocation continentale ou sous régio- nale», a soutenu le Président Sall devant de nombreux offi- ciels venus d’horizons divers. Evoquant le thème de la présente édition à savoir «Géologie et Mines, facteurs de progrès social et d’emploi pour l’émergence», le président de la République a émis le souhait d’avoir un secteur bien organisé. «Construire un secteur minier structuré et compétitif, apportant sa pleine contribution au développement inclusif et durable, telle est la déclinaison de ma vision sectorielle du Pse à travers le sous secteur des mines. Ceci dans une société solidaire d’un Etat de droit», a-t-il déclaré avant d’appeler à la mobilisation des acteurs, en particulier le secteur privé national et international, afin que les investissements dans le secteur soient à la mesure des espérances en terme d’emplois. «Voilà qui fonde l’introduction dans le nouveau code minier de dispositions incitatives pour favoriser la formation et l’emploi», dit-il. «Cet investissement devrait contribuer fortement à l’amélioration du bien-être des populations, favoriser la croissance économique et la création d’emplois décents, notamment pour les jeunes», a souligné le chef de l’Etat.
Il a réaffirmé la volonté du Sénégal à garantir une gestion transparente, équitable et dura- ble du secteur minier. C’est dans ce sens qu’il annonce la publication de «l’ensemble des conventions minières ainsi que tous les revenus générés». A l’en croire, le Sénégal est que déterminé à respecter scrupuleusement la norme ITIE afin d’asseoir la bonne gouvernance et la transparence dans le secteur minier. Pour terminer, il a invité tous les acteurs à travailler ensemble pour faire de la RSE un levier de développement territorial. Auparavant, le Canada, invité d’honneur du salon, s’est félicité des engagements pris par le Sénégal en matière de transparence dans les industries extractives.

(Ousseynou BALDE avec Toutinfo.net )