Décès accidentel de deux orpailleurs à la mine de Gora

Le Directeur Général de Sabodala Gold Operations (SGO),

Abdoul Aziz Sy, regrette le décès de deux orpailleurs maliens à la mine de Gora à Diakhaling, dans la commune de Khossanto, jeudi passé vers 5h du matin. Dans un communiqué, Abdoul Aziz Sy renseigne que ce sont les agents de sécurité préposés à la mine de Gora à Diakhaling qui ont constaté le décès, à la suite de l’éboulement d’un trou creusé clandestinement par lesdits orpailleurs dans les parois de la fosse. Alertés, le Sous-Préfet de Sabodala, le maire de Khossanto, la Gendarmerie de Diakhaling et les services techniques appuyés par les équipes d’intervention d’urgence de SGO se sont immédiatement rendus sur les lieux pour extraire les victimes éventuelles. C’est ainsi que le corps sans vie de l’orpailleur qui était coincé dans l’éboulement a été récupéré à l’aide des équipements déployés par SGO, en collaboration avec les sapeurs pompiers de Kédougou. Un deuxième orpailleur également de nationalité malienne, blessé lors de l’éboulement, est décédé des suites de ses blessures au niveau du poste de santé de Khossanto. Les corps des deux victimes ont été transportés à la morgue de Kédougou. On note aussi trois blessés légers.
L’incident survient pendant le processus de fermeture durable et sécuritaire de la mine de Gora. En effet, l’exploitation du gisement satellite de Gora ayant pris fin en juillet 2018, SGO a sitôt démarré la phase intensive des activités de réhabilitation et de fermeture. Présentement, le site est en cours de démantèlement et les activités de réhabilitation se poursuivent. Selon le Directeur général de SGO, en dépit des nombreuses actions de sensibilisation et de mises en garde pour prévenir des risques, des orpailleurs s’entêtent à pénétrer clandestinement dans le site interdit d’accès.

( Toutinfo.net )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.