Un homme s’immole par le feu devant le Palais

On en sait un peu plus sur l’identité du bonhomme qui a tenté, hier, de s’immoler par le feu devant les grilles du Palais Présidentiel. Il se nomme Cheikh Diop. La quarantaine et père de trois enfants, Cheikh Diop est un ancien détenu de Rébeuss où il a été amputé d’une main. Ce natif de Dakar, qui s’active dans le commerce, accuse en effet l’administration pénitentiaire d’avoir commis une erreur médicale à la suite d’une injection que lui a administrée le major du Pavillon spécial. N’en pouvant plus de supporter ce terrible coup du sort, Cheikh Diop s’est rendu devant les grilles du Palais, s’est aspergé d’essence, a mis la main dans la poche, sorti un briquet et appuyé sur le bouton d’allumage. Il a été sauvé par un automobiliste qui a utilisé son extincteur pour éteindre le feu.

Torche humaine au Palais

Sauvé des flammes, Cheikh Diop a été acheminé à l’hôpital Principal où il a été pris en charge. Nos sources renseignent que son pronostic vital n’est pas engagé. S’il a choisi les grilles de la Présidence de la République pour mettre fin à ses jours, c’est parce qu’il se sent rejeté par le couple présidentiel. L’on raconte en effet qu’il a plusieurs fois sollicité l’aide du Président Macky Sall et de la première dame Marième Faye Sall, en vain ! C’est dire qu’il voulait pousser le chef de l’Etat et son épouse à avoir un problème de conscience.

( Toutinfo.net )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.