JOURNÉE D’ÉVALUATION DE LA JOURNÉE ÉCONOMIQUE DU PRÉSIDENT DANS LE SUD

Déclaration du Mouvement 《 A.D.D pour S.M.S en 2019》lors de la journée d’évaluation de la visite du Chef de l’Etat dans le Sud du pays.
JOURNÉE D’ÉVALUATION DE LA TOURNÉE ECONOMIQUE DU PRÉSIDENT DANS LE SUD DU PAYS.

Les amis de ‘’ADD pour SMS en 2019’’ de la zone Sud adoubent Macky Sall, mais tancent Abdoulaye Wade et l’opposition.

C’est une réunion d’évaluation suivie d’un point de presse, sur la visite du Chef de l’Etat, dans la zone sud du Sénégal, que les membres du mouvement ‘’ADD pour SMS en 2019’’ ont tenue ce jeudi après midi. Une bonne occasion saisie par les camarades de Younousse Aidara et Aissata Sarr, les coordonnateurs locaux du mouvement, pour demander aux populations de la zone sud de se mobiliser tous pour la réélection, dés le premier tour du chef de l’Etat Macky Sall,. Ce sera une maniere pour lui témoigner leurs reconnaissances pour toutes les belles réalisations qu’il a faites dans les régions de la Casamance, Kolda, Sédhiou et ceci dans tous les domaines, surtout celui des infrastructures de dernière génération. Sur l’actualité politique, les membres du mouvement n’ont pas manqué de tancer l’opposition (notamment Me Abdoulaye Wade et Pape Diop) pour leurs propos qu’ils jugent hallucinants et mensongères sur le processus électoral.

« Le Président Macky Sall a inauguré, avec fierté et honneur, la route nationale N°6 et lancé les travaux du pont de Marsassoum, les travaux de la boucle des Kalounayes, et la seconde phase de Promovilles Ziguinchor, les travaux des boucles du Blouff, du Boudier et du Fouladou sont déjà en cours de réalisation. Et très prochainement les travaux de la boucle du Fogny, le second pont de Ziguinchor et de Tobor seront lancés. Avec l’inauguration durant ce mois de décembre du pont de la Gambie, la Casamance sera complètement desenclavée». Cette déclaration est de Younousse Aidara. C’était lors du point de presse qui a mis fin à leur journée d’évaluation sur la tournée économique du Chef de l’Etat. Face aux journalistes, les membres de ‘‘ADD pour SMS en 2019’’ se sont d’abord félicités de la visite du premier des sénégalais, avant de se réjouir de la qualité de l’accueil qui a été éclatant, avec l’implication de Mme Tamaro Seydi Diallo. Selon Aissata Sarr, « il faut dire que nous avons été séduits par l’engagement de Mme Diallo, la célèbre notaire qui a été au devant pour dérouler le tapis rouge au Président Macky Sall et à sa délégation. Nous devons aussi reconnaître que Mme Tamaro n’a ménagé aucun effort en mobilisant les populations du Fouladou d’abord, et en mettant ses moyens pour un accueil qu’on n’est pas prêt d’oublier ». Et pourtant, poursuit la coordonnatrice du mouvement à Sedhiou, « on savait que Mme Tamaro Seydi Diallo a toujours pris ses distances par rapport à la chose politique. C’est donc la première fois qu’on l’a vue s’impliquer personnellement et cela a été une grande réussite notée partout ».

Reprenant la parole, Younousse Aidara a recommandé aux populations de se remobiliser pour le mois de décembre qui sera aussi un mois d’inaugurations des autoroutes Aibd-Mbour, Aibd-Thiès, et le lancement en même temps des travaux de l’autoroute Mbour-Fatick-Kaolack et l’inauguration de la plus grande autoroute dans l’Afrique de l’Ouest ( Ila Touba ), ouverte spécialement lors de ce Grand Magal pour permettre aux fidèles de se rendre plus facilement dans la ville sainte. Pour cela, les membres du mouvement n’entendent pas être laissés en rade » à déclaré M. Aidara.
Se prononçant sur l’actualité politique, Younousse Aidara a vertement corrigé
le leader de Bokk Gis Gis, Pape Diop, pour les propos jugés hallucinants et mensongères qu’il a tenus. « C’est juste pour anticiper sur leur défaite au soir du 24 février. Ils savent tous que le président Sall a déjà remporté haut la main le scrutin et donc pour se justifier, ils sèment la zizanie dans la tête des sénégalais, mais c’est peine perdue, ils n’y arriveront pas ». Par rapport à la déclaration du Président Wade qui dit mourir dans l’aéroport si Karim est arrêté à son retour au pays, la réponse sonne comme une sentence : « Donc, il n’a qu’à se préparer à sa mort et dire où il sera enterreé. Si Karim ne rentre pas avec nos sous, il sera bel et bien arrêté et advienne que ce qui arrivera », décrète le coordonnateur de ‘’ADD pour SMS en 2019 de la zone Sud du Sénégal.

( Toutinfo.net )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.