USURPATION DE FONCTION: Mor Mbaye se faisait passer pour un agent du GIGN

French National Gendarmerie Intervention Group (GIGN) members participate in a training session at the Mondesir base on January 10, 2011 near Etampes, west of Paris. AFP PHOTO / FRED DUFOUR / AFP PHOTO / FRED DUFOUR

Le nommé Mor Mbaye se faisait passer pour ce qu’il n’est pas, c’est à dire un agent du Groupement d’intervention de la gendarmerie nationale (Gign). Comme toute chose à une fin, son mensonge a été découvert.

Il ne manque pas de toupet. Pour régler ses différents problèmes au niveau des commissariats et des brigades de gendarmerie, Mor Mbaye a trouvé une méthode imparable, c’est à dire se faire passer pour un homme de tenue, précisément pour un gendarme. Et pourquoi pas, pendant qu’il y est, pour un élément du Groupement d’intervention de la Gendarmerie Nationale? Il y a environ quatre semaines, Mor Mbaye s’ est présenté au Com- missariat de Police de Yeumbeul, casquette et Lacoste style militaire, en tant qu’agent du GIGN pour déposer une plainte contre un individu pour «vol avec violence». Le suspect lui avait volé son téléphone portable. Loin de se douter qu’il s’agissait d’un faux gendarme,
les hommes du Commissaire Diouf, comme il le ferait pour tout citoyen, mènent les investigations et parviennent à mettre la main sur le présumé voleur. Quelques jours plus tard, revoilà Mor Mbaye. S’adressant au chef de poste pour une intervention, il dit être en formation à l’école de gendarmerie de Fatick. Hier, jeudi 25 octobre 2018, il s’est à nouveau présenté au Commissariat de Yeumbeul et cette fois comme un élément du bureau du scanner de Diamniadio. Là, les policiers ont commencé à se poser des questions. Autant de services en si peu de temps, il y a anguille sous roche. Renseignements pris au niveau de la gendarmerie, il s’est trouvé que Mor Mbaye était inconnu de tous les services dans lesquels il dit avoir été affecté. Dos au mur, il a reconnu les faits et avoue être un récidiviste. Une perquisition à son domicile a permis de trouver des habits avec des logos de la gendarmerie, des matraques et des décharges électriques.

( Adja Diaw GAYE avec Toutinfo.net )