RENCONTRE SUR LE PARRAINAGE A THIES: Ousmane Tanor DIENG prédit la victoire de Macky Sall avec 60%

Délégué Régional  de Thiès de la coalition Benno Bokk yaakaar (Bby), Ousmane Tanor DIENG a rencontré hier à thiès les différents responsables de la mouvance présidentielles. Après avoir appelé tous les responsables à la mobilisation et à l’unité, il a prédit la victoire de Macky Sall à la présidentielle de 2019 avec 60% des voix.

Les problèmes internes au niveau des partis et des personnes, ce n’est pas notre rôle. On ne doit pas s’en occuper et moi je ne m’en occuperai pas». Ces propos ont été tenus hier par Ousmane Tanor Dieng en visite à Thiès. En tant que Delégué Régional de Bby pour le parrainage, il est est revenu sur l’objectif de 130.000 signatures assigné au département de Thiès. Un objectif réalisable. D’autant qu’il prédit la victoire du candidat de Bby avec un taux de 60%. «Inchallah Macky Sall va gagner au premier tour. Et il va gagner autour de 60%. J’en suis convaincu. Nous sommes capables de le faire et avec l’appui de tous, nous le ferons».
De l’avis d’Ousmane Tanor Dieng, les villes comme Dakar, Mbour et Thiès sont lourde- ment chargées sur le plan politique. D’où la nécessité de s’unir. «Les leaders doivent être unis, solidaires et audacieux pour transcender les divergences et s’occuper de l’essentiel, c’est-à-dire la réélection du Président Macky Sall. Nous sommes assis sur le fauteuil présidentiel. Et autant l’opposi- tion est déterminée à prendre ce fauteuil, autant notre déter- mination doit être forte pour lui barrer la route», déclare le président du Hcct qui invite la mouvance présidentielle divisé par une guerre de leadership à l’unité. « Nous avons un seul candidat, il s’appelle Macky Sall, nous l’avons choisi librement. Notre seule ambition doit être de l’élire dès le premier tour avec 60% des suffrages. Pour atteindre ce résultat, il faut que chacun d’entre nous oublie sa personne», préconise-t-il. Une fois unie, indique-t-il, l’opposition sait que la majorité présidentielles est capable de soulever des montagnes. D’où, à ses yeux, l’importance de l’ap- proche unitaire dans le déroule- ment de l’agenda politique pour réélire le Président Macky Sall. En attendant, le leader du Ps a salué les efforts déployés sur le terrain par les différents res- ponsables de Bby. «Nous sui- vons ce qui se passe à Thiès, il y a une grande effervescence. Le processus est déclenché, il faut que chaque jour, maison par maison, porte par porte, per- sonne par personne qu’on se mette en mouvement, qu’on occupe le terrain. Parce que si on convainc chaque jour une personne de plus, on y arrivera», clame le boss des socialiste. Il considère le parrainage comme est une étape importante dans le processus devant mener au soir du 4 février 2019, car elle peut permettre de percevoir quelque part le niveau d’engagement des populations concernées. «C’est pourquoi, un objectif est fixé à chaque département. Cet objectif étant déterminé par rapport au nombre d’inscrits et au taux de participation. «Si nous atteignons les objectifs partout au Sénégal, les 60% de voix sont réglés. C’est pourquoi, il faut l’atteindre», plaide Ousmane Tanor Dieng. Prenant la parole, Pape Siré Dia a magnifié la démarche du natif de Nguéniène. «Nous sommes de tout cœur avec Ousmane Tanor Dieng, nous ferons tout pour la réussite de sa mission», a promis le directeur général de la Poste. Comme s’il voulait rassurer Ousmane Tanor Dieng quant à l’unité au sein de la mouvance présidentielle à Thiès, Pape Siré Dia affirme : « avec le ministre Augustin Tine, nous échangeons, nous communiquons convenablement car notre seul candidat demeure le Président Macky Sall».

( Mbaye SAMB et Toutinfo.net )