ABDOU NDENE SALL, MINISTRE DELEGUE EN CHARGE DU CHEMIN DE FER: « En 7 ans, le président Macky sall a multiplié par 4, tout ce qui a été réalisé dans le pays en 52 ans»

Abdou Ndéné Sall a réuni ce week-end son task force politique pour effectuer le bilan d’étape de la campagne de collecte de signatures pour le parrainage du candidat Macky Sall. Selon le ministre délégué en charge du Développement Ferroviaire, la réélection de l’actuel locataire du Palais de l’avenue ex-Roume s’impose, car en 7 ans, il a multiplié par 4, tout ce qui a été réalisé dans le pays en 52 ans.

Coordonnateur de l’Alliance Pour la République (Apr) dans le département, Abdou Ndéné Sall s’est retrouvé ce week-end avec son task force politique constitué des «Amazones», des «Linguères» et du Mouvement des Jeunes pour l’Emergence de Tivaouane (MJET) pour procéder au bilan à mi-parcours de l’opé- ration de collecte de parrains en faveur de la candidature du Président Macky Sall à la prési- dentielle de 2019. Tout d’abord, le ministre délégué en charge du Développement Ferroviaire a fait le bilan du Président Macky Sall qu’il juge extrêmement satisfai- sant. D’autant que, dit-il, «en sept ans, Macky Sall a multiplié par 4 tout ce qui a été fait dans ce pays
en 52 ans par les régimes précé- dents». Il en veut pour preuve la situation universitaire. «En 52 ans, les régimes passés n’ont réa- lisé que 1.000 chambres, les 4000 autres provenant de l’héri- tage colonial. Cependant en 7 ans, le Président Macky Sall a réalisé environ 5.800 chambres. Ce qu’il a fait est très important, et il a besoin de terminer son programme qui va impacter très significativement sur le quoti- dien des Sénégalais et pour ce faire, il faut le réélire. C’est pour- quoi, nous sommes sur le terrain pour mobiliser les populations pour le parrainage et surtout pour le vote réel. La réélection du Président Macky Sall s’impose à nous, elle est la seule perspec- tive stratégique pour la paix, la sécurité du pays», affirme Abdou Ndéné Sall. Pour un Sénégal émergent, souligne-t-il, il urge de réélire le Macky Sall pour lui per- mettre de poursuivre la mise en œuvre de ses politiques de déve- loppement économique et social comme la Couverture Maladie Universelle (CMU), le Programme de Modernisation des Villes (PROMOVILLES), le Programme d’Urgence de Développement Communautaire (PUDC), etc.

«TIVAOUANE A DEJA ATTEINT PLUS DE 80% DE SON OBJECTIF DE 80.000 PARRAINS»

Le bilan d’étape a été fait suivi du lancement de la seconde phase. De l’avis de Abdou Ndéné Sall, l’objectif du département de Tivaouane c’est de recueillir 80.000 parrains et à l’heure actuelle, Benno Bokk Yaakaar est à 80% de cet objectif. «En ce qui concerne la ville de Tivaouane, je suis déjà à 4.506 signatures et il y a des fiches qui ne sont pas encore comptabilisées. Le nombre de votants fait à peu près 40.000 et donc si un seul leader réussit à engranger 4.506 parrains, c’est un niveau très satis- faisant, mais les efforts seront redoublés pour faire de toute la population électorale, des par- rains du Président Macky Sall», indique le coordonnateur départemental de l’Apr. A l’en croire, il s’est agi surtout d’expliquer le sens du parrainage qui, au-delà de toutes les considérations, est une occasion de peser le poids électoral du candidat. «Le parrai- nage décline déjà une intention de vote. C’est pourquoi, tout doit être mis en œuvre pour engranger le grand maximum de signatures ures, montrer la force de frappe de la coalition Benno Bokk Yaakaar et faire taire l’opposition
avant terme. Au-delà de la récolte de signatures, toutes les bonnes stratégies seront déroulées pour rendre effective l’intention de vote. Cela veut dire qu’il faut absolument faire en sorte que celui qui parraine le Président Macky Sall vote pour lui au soir du 24 février 2018», plaide-t-il. A ces yeux, c’est le principal enjeu pour la coalition Benno Bokk Yaakaar qui n’éprouve aucune peine à atteindre les objectifs qu’elle s’est fixée dans ce domaine.
A Tivaoune, déclare Abdou Ndéné Sall, toutes les dispositions ont été prises pour suivre et encadrer les parrains du candidat Macky Sall jusqu’au jour du scrutin pour transformer leurs signatures en suffrages effectifs. Pour accompagner les populations de Tivaouane et appuyer les programmes d’amélioration des conditions de vie des Sénégalais déroulés par le chef de l’Etat, Abdou Ndéné Sall a mis en place un financement de 100 millions de Fcfa. C’est un alignement stratégique à la vision du Président, pour faciliter l’accès des femmes, des jeunes et des hommes aux financements, pour leur permettre de développer des activités génératrices de revenus.

( Mbaye SAMB et Toutinfo.net )