La direction du Patio dégage ses responsabilités

L’affaire du jeune Oumar Watt plongé dans le coma et admis à l’hôpital suite à une altercation avec un groupe de militaires français dans la nuit du 16 au 17 septembre dernier est également à l’origine d’une polémique sur le lieu exact de cet incident malheureux. En tout état de cause, le restaurant «Le Patio» cité comme le théâtre de cette violente bagarre est sorti de sa réserve pour rétablir la vérité des faits et préciser qu’il n’est, ni de près ni de loin, mêlé à cet incident. En effet, à l’heure de cette altercation, « Le Patio », fait remarquer son gérant, avait déjà baissé ses rideaux. En d’autres termes, la clientèle avait déjà vidé les lieux et il ne restait sur place que le préposé au gardiennage. Ce qui fonde la direction à croire que «le Patio» n’est nullement concerné par cet incident. Toutefois, la direction ne manque pas de préciser que le bâtiment qui abrite le «Patio» est un complexe avec une discothèque autonome à l’étage. Et, c’est dans l’enceinte de cet établissement que serait partie la bagarre.

( Toutinfo.net )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.