NON-RESPECT DES ENGAGEMENTS DE L’ETAT: Mbalo Dia Thiam et cie poursuivent le bras de fer avec le gouvernement

L’Alliance des Syndicats Autonomes de la Santé Asas/sutsas-sudtm-sat And Gueusseum ne compte pas abandonner son bras de fer avec le gouvernement. Le président Mbalo Dia Thiam et ses camarades ont pris la ferme décision de poursuivre le combat en décrétant une grève de 48 heures les mardi 25 et mercredi 26 septembre 2018.

Le syndicat des professionnels de la santé dirigé par Mbalo Dia Thiam compte aller jusqu’au bout de sa logique, selon un document dont «L’As» détient une copie. Pour exiger, en effet, du gouvernement, à l’instar des enseignants, médecins, personnels de la justice, dans une logique d’équité, de justice et d’égalité de traitement, l’ouverture de négociations sur le régime indemnitaire, l’Alliance des Syndicats Autonomes de la Santé envisage décréter une grève de 48 heures les mardi 25 et mercredi 26 septembre 2018. Mbalo Dia Thiam et Cie revendiquent l’octroi d’une indemnité de responsabilité paramédicale de 200.000F et une indemnité de représentation paramédicale de 150.000F. Parmi leurs revendications, les professionnels de la santé exigent également, entre autres, l’augmentation de l’indemnité de risque à 100.000 francs et son intégration dans la liquidation de la pension de retraite, l’extension et le relèvement de l’indemnité d’itinérant à cinquante mille francs 50.000f, le basculement (migration) des non fonctionnaires (Ipres) dans le Fonds National de Retraite (FNR), l’ex- tension du prêt Dmc aux agents de la Santé et de l’Action Sociale jouissant d’un Cdi, l’octroi d’une indemnité de logement aux agents de la santé et de l’action sociale. Toujours dans ses exigences, rapporte le document, l’Alliance des Syndicats Autonomes de la Santé Asas/Sutsas-Sudtm-Sat And Gueusseum demande, dans le même temps, l’octroi d’une indemnité de responsabilité vertificialisée aux agents concernés et d’une indemnité d’enseignement, de recherches documentaires à tous les enseignants de l’École Nationale de Développement Sanitaire et Sociale (Endss), de l’Ecole Nationale des Travailleurs Sociaux Spécialisés (Entss) et des Centres Régionaux de formation en Santé (Crfs). Toutefois, Mballo Dia Thiam et ses camarades qui ont déroulé 11 plans d’actions informent que le second axe de la tournée nationale concernera les régions de Thiès, Diourbel, Louga (23 septembre à 10 heures à l’Hôpital), Matam le mardi 25 septembre à 11heures à l’Hôpital de Ourossogui, et le troisième axe Bakel et Kédougou en octobre 2018. «Le président Mballo Dia Thiam et son adjoint Sidya Ndiaye sont en tournée nationale dont le 1er axe Kaolack, Kaffrine, Tamba, Vélingara, Médina Yoro Foula, Kolda, Sédhiou et Ziguinchor a permis de remobiliser les troupes au cours d’Assemblées générales d’informations et de formation syndicale», lit-on dans la note qui rapporte que les dettes de la Cmu, les Comités de Développement Sanitaire (CDS), les organigrammes-types des collectivités territoriales, entre autres se sont invités aux débats et des réponses claires ont été apportées par la délégation nationale, conduite par Mballo Dia Thiam et Sidya Ndiaye.

( Seydina Omar GUEYE et Toutinfo.net )